Accueil / People, Show Tv / « Laurence Boccolini, elle galère », Cyril Hanouna balance du lourd sur TPMP !

« Laurence Boccolini, elle galère », Cyril Hanouna balance du lourd sur TPMP !

"Laurence Boccolini, elle galère", Cyril Hanouna balance du lourd sur TPMP !

« Laurence Boccolini, elle galère », Cyril Hanouna balance du lourd sur TPMP au sujet de l’avenir de l’animatrice de Tout le monde veut prendre sa place. L’équipe rédactionnelle de Trop-Libre fait le point pour vous !

Les audiences de TLMVPSP sont sur la pente descendante. Si les premiers numéros s’avéraient prometteurs, la suite est plutôt alarmante. Les audiences sont bien loin de celles de Nagui. « Laurence Boccolini, elle galère », Cyril Hanouna balance du lourd sur TPMP quant à l’avenir du jeu de France 2.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Hugo Terrettaz (@hugoterrettaz)

« Très, très faible encore ce matin » !

Cyril Hanouna et sa bande de chroniqueurs ont d’ailleurs débattu là-dessus ce jeudi 2 septembre 2021. La maman de Willow serait-elle en danger ? Les baisses d’audiences ne sont pas annonciatrices de très bonnes nouvelles pour l’ancienne animatrice de TF1. Il faut savoir que pour ce 1er septembre dernier, veille de la rentrée scolaire, Tout le monde veut prendre sa place n’est parvenue qu’à fédérer 8,2 % de la cible commerciale auprès des femmes responsables des achats de moins de 50 ans, contre 28,5 % pour le jeu méridien animé par Jean-Luc Reichmann sur TF1. Jusqu’à la case horaire de 12h19, Laurence Boccolini a même été battue par Le 12-13 Régional sur France 3. Voilà une situation quelque peu alarmante.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par #TPMP (@tpmptv)

« C’est vrai que Laurence Boccolini, elle galère, révélait Cyril Hanouna ce jeudi avant de poursuivre. Très, très faible encore ce matin(…) Jean-Luc Reichmann, indique le trublion de C8 fait plus du double [d’audience, NDLR] que le jeu de France 2. Ça dévisse totalement(…) Ils vont attendre fin décembre. Ils sont plutôt encore confiants à France Télévisions« , rajoute-t-il. Ça commence à attaquer un peu le journal [de 13h, NDLR] « .

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par laurence boccolini (@lolobocco)

« À un moment donné ils vont dire ‘Stop‘ » !

Nicolas Pernikoff, ex-dirigeant du groupe France Télévisions avait avancé qu’il s’agissait tout de même « d’un carrefour stratégique pour France Télévisions puisque ça arrive avant le journal. Donc, c’est censé drainer de l’audience« . A un temps t, indique-t-il, la direction réagira. Elle sera bien obligée si les audiences ne remontent pas.  « À un moment donné ils vont dire ‘Stop‘ », avait fini par lâcher Cyril Hanouna.