Accueil / People, Show Tv / Laurence Boccolini : cette insoutenable humiliation qui ne présage rien de bon pour son début dans TLMVPSP !

Laurence Boccolini : cette insoutenable humiliation qui ne présage rien de bon pour son début dans TLMVPSP !

Laurence Boccolini : cette insoutenable humiliation qui ne présage rien de bon pour son début dans TLMVPSP !

Avec Laurence Boccolini, découvrez cette insoutenable humiliation qui ne présage rien de bon pour son début dans TLMVPSP !

Depuis l’annonce de sa désignation à la place de Nagui pour animer ce jeu culte de France 2, l’animatrice revient sans cesse sur les actualités.
Interviewée par nos confrères de Gala, la maman de Willow était revenue sur ses débuts derrière le petit écran. Elle s’est surtout souvenue de cet épisode d’une pure humiliation qu’une productrice lui a fait vivre malgré elle. Laurence Boccolini, cette insoutenable humiliation qui ne présage rien de bon pour son début dans TLMVPSP !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par laurence boccolini (@lolobocco)

« Je n’étais pas le modèle type de l’animatrice mince, jolie, jeune et passe-partout ».

« Un jour, je prenais un café avec une productrice qui voulait monter, avec moi et une autre présentatrice, un de ces projets qui ne voient jamais le jour d’ailleurs, quand elle a mentionné la présence d’une troisième fille dans le casting, racontait-elle. En justifiant son choix par : ‘Il faut bien une belle avec vous’, ajoutait-elle avec quelques regrets.

« Je n’étais pas le modèle type de l’animatrice mince, jolie, jeune et passe-partout. On a été plusieurs à voir dû défoncer des portes avec notre tête et on a encore des cicatrices…« , affirmait-elle avec beaucoup d’amertume.

« On essayait de prendre des pincettes pour me faire des remarques négatives« 

Ces genres de blessures restent difficiles à cicatriser. Jusqu’à présent, elles en restent encore quelques-unes. « Quand j’avais 30 ans, je venais de la radio et je me lançais à la télévision, se souvient-elle. Et vous savez, on essayait de prendre des pincettes pour me faire des remarques négatives, ajoutait-elle. Ça veut dire que mes supérieurs m’invitaient au restaurant et puis hop !, poursuivait-elle. Au café, ils me balançaient ce qui n’allait pas en espérant que la pilule[très amère] passerait mieux, déclarait-elle en sentant toujours ce goût amer.

« À la fin, ces invitations étaient ma phobie« , confessait-elle. La pauvre. Tout cela ne présage rien de bon pour son début dans Tout le monde veut prendre sa place. On espère en tout cas que tout se passera bien pour la femme de Mickaël Fakaïlo. Rappelons que Laurence Boccolini prendra les rênes de TLMVPS  à partir du 9 aôut 2021.