Accueil / People / Laura Smet et Raphaël Lancrey-Javal : nouveau cap_ grande célébration

Laura Smet et Raphaël Lancrey-Javal : nouveau cap_ grande célébration

Laura Smet et Raphaël Lancrey-Javal : nouveau cap_ grande célébration

Laura Smet et Raphaël Lancrey-Javal : nouveau cap_ grande célébration. On vous raconte tout de cet évènement de taille qui marque la vie des nouveaux parents. La rédaction de Trop Libre vous en dit plus.

La première fille de Johnny Hallyday est aujourd’hui une femme comblée ; Une mère la plus épanouie du monde. Aujourd’hui, Laura Smet et Raphaël Lancrey-Javal entament un nouveau cap avec une grande célébration. Il s’agit en effet de la deuxième année de son mariage, célébré le 15 juin 2021. Un jour historique également car il correspond à l’anniversaire de son défunt père.

« Mon père avait coutume d’épouser les femmes dont il était amoureux, quitte à renouveler l’expérience deux fois…« 

Pour marquer cette date, la comédienne de 37 ans a posté, dans son fil Instagram, l’un des plus jolis clichés de son mariage religieux avec Raphaël Lancrey-Javal.

Si au départ, la fille unique du couple Nathalie Baye et Johnny Hallyday accordait peu de valeur à ce genre d’union, elle a fini, avec le temps, par changer de d’avis. Elle l’avait bien mentionné lors de sa récente interview accordée à la rédaction de Madame Figaro dont le point d’orgue était centré sur sa nouvelle vie au Cap Feret ainsi que sa maternité.

« Mon père avait coutume d’épouser les femmes dont il était amoureux, quitte à renouveler l’expérience deux fois avec la même parfois », déclarait-elle au moment d’aborder justement cette thématique. Est-ce lié ? S’interrogeait-elle. Je ne prenais guère le mariage au sérieux… », enchaînait-elle.

« J’ai pensé que mon père était là…« 

Mais d’une façon ou d’une autre, « épouser l’homme que j’aime m’a apporté une sécurité inédite, poursuivait-elle. Le jour de mon mariage, se rappelait-elle avec beaucoup d’émotions, reste l’un des plus beaux de ma vie. C’est David qui m’a accompagnée jusqu’à l’autel, ajoutait-elle. Pourtant, a-t-elle fait bien mention, de nombreux signes m’ont indiqué que mon père était présent à mes côtés… Bref, d’une certaine façon, s’exclamait-elle.

« Par exemple, au moment de notre départ pour la cérémonie, Raphaël et moi attendions le bateau pour nous emmener au Cap Ferret, poursuivait-elle. Alors qu’il n’est jamais en retard, le skipper a mis un temps fou à arriver, confessait-elle. Pour tuer le temps, j’étais anxieuse, en robe de mariée, je suis entrée dans le premier café ouvert pour attendre et, à ce moment-là, j’ai entendu la chanson Laura à la radio, racontait-elle. J’ai pensé que mon père était là, réitérait-elle. La cérémonie pouvait alors commencer ! »