Accueil / People / Laeticia Hallyday ruinée ? La vérité sur sa situation financière

Laeticia Hallyday ruinée ? La vérité sur sa situation financière

Laeticia Hallyday ruinée ? La vérité sur sa situation financière

Au terme de l’accord signé entre la maman de Jade et Joy et ses beaux-enfants, c’est à la veuve du Taulier seule que revient la charge de régler les dettes de Johnny Hallyday. Laeticia Hallyday ruinée ? La vérité sur sa situation financière

La situation financière de la veuve du Taulier défraye la chronique. Serait-elle vraiment sur la paille. Entre la somme astronomique qu’elle doit au fisc, la vente de ses immobiliers… Difficile de ne pas se poser la question. La maman de Jade et Joy Hallyday croule-t-elle sous les charges financières ? Laeticia Hallyday ruinée ? La vérité sur sa situation financière.

Cette demande étonnante que Laeticia Hallyday a faite au tribunal de commerce de Paris. Serait-elle ruinée ?

Si son train-train quotidien laisse planer le doute sur sa véritable situation, sa dernière démarche intrigue. Laeticia Hallyday fait tout son possible pour ne pas finir sans le sou. Après ses tentatives avortées d’essayer de faire annuler les arriérés fiscaux engendrés par Johnny Hallyday, sa veuve tente une autre voie. Et pour ce faire, la compagne de Jalil Lespert n’hésite pas à faire la causette « devant les juges du tribunal de commerce de Paris ».

C’est d’ailleurs pour cette raison que la belle-mère de Laura Smet et de David Hallyday est « venue exprès de Los Angeles » à Paris ce mois de mars dernier. Comme indiqué le 06 mai dernier par nos confrères de Capital, la BFF d’Hélène Darroze et ses avocats ont récemment déposé la demande d’une procédure de sauvegarde. Le but est en effet de placer « la société Navajo SARL »_la société appartenant à Johnny Hallyday et qui a été transférée à sa mort au nom de sa veuve _en procédure de sauvegarde. 

Laeticia Hallyday a finalement obtenu gain de cause.

Cela va ainsi lui permettre de « geler ses dettes mais aussi les actions des créanciers, soit le fisc. Cette situation l’autorise maintenant à mettre en place un échéancier de remboursement sur une période de dix ans maximum« . Et à son plus grand plaisir, la requête de Laeticia Hallyday a finalement été accordée ce 23 mars. Ce qui lui laissera amplement le temps pour s’acquitter de tout.