Accueil / People / Laeticia Hallyday et Jalil Lespert : mariage annulé, la guerre est déclarée entre leurs enfants

Laeticia Hallyday et Jalil Lespert : mariage annulé, la guerre est déclarée entre leurs enfants

Laeticia Hallyday et Jalil Lespert : mariage annulé la guerre est déclarée entre leurs enfants

Laeticia Hallyday et Jalil Lespert, le mariage annulé, la guerre est déclarée entre leurs enfants respectifs. L’ambiance serait électrique au sein de la tribu recomposée. Trop-Libre vous donne les détails.

Alors que les deux tourtereaux envisageaient de se dire oui dans les deux prochains mois qui viennent,leur projet serait tombé à l’eau. Laeticia Hallyday et Jalil Lespert : mariage annulé, la guerre est déclarée entre leurs enfants. Le couple avait en effet été contraint de tout annuler.

« La jolie blonde a pris sa décision, laissant l’acteur anéanti par le chagrin » !

« Après un an d’amour avec Jalil Lespert, la jolie blonde a pris sa décision, laissant l’acteur anéanti par le chagrin », indique Ici Paris, qui revient sur le refus de la veuve de Johnny Hallyday dans son édition datée du 22 septembre. Laeticia Hallyday a « dit non au mariage », glisse la publication.

Le magazine people d’ensuite reprendre les confidences livrées par l’ex-mannequin. « Il n’en est pas question, je ne suis pas prête », indiquait la blonde de 46 ans. Nos confrères du « Public » quant à eux, maintiennent la tenue de ce mariage pour l’année prochaine. Laeticia Hallyday cherche-t-elle à semer le trouble dans l’esprit des fans ? La réponse ne saura tarder.

« Les deux clans se livrent une guerre de nerfs émaillée d’éclats de voix et de portes qui claquent » !

Pour Ici Paris, cette décision aurait été motivée par les hostilités qui se sont installées entre leurs enfants respectifs. La famille recomposée ne semble pas trouver des affinités entre eux.

« Leurs enfants ne s’entendent pas. Pas du tout même, indique l’hebdo. Au point que les deux clans se livrent une guerre de nerfs émaillée d’éclats de voix et de portes qui claquent », peut-on lire avant que le magazine n’ait conclu qu’une « ambiance aussi électrique n’aide pas à se projeter dans le mariage ».

Mais il y a de fortes chances à ce que le couple remet ce mariage d’actualité d’ici là, le temps que les choses se calment entre leurs enfants. Voilà qui rejoint les allégations du magazine Public. « Elles avaient leurs habitudes et, d’un seul coup, tout est nouveau. On a choisi de laisser les choses s’installer, sans s’immiscer, sans forcer », assurait le réalisateur de 45 ans auprès de Paris Match.