Accueil / People / Lady Diana femme infidèle, William et Harry impliqués !

Lady Diana femme infidèle, William et Harry impliqués !

Lady Diana femme infidèle, William et Harry impliqués !

Les histoires de couple entre la princesse de Galles et le prince Charles continuent à faire couler beaucoup d’encre. Lady Diana femme infidèle, William et Harry impliqués. Les détails !

Lady Diana a été toujours considérée par de nombreux biographes comme une femme infidèle. Son ex-mari, le prince Charles aussi est loin d’être un homme exemplaire dans ce domaine. Mais leurs deux fils, William et Harry n’ont jamais été totalement mêlés dans cette affaire. Pas de façon directe comme laisse entendre Andrew Morton dans le cadre du reportage du fameux documentaire de Channel 4, intitulé Comment la mort de Diana a façonné William & Harry.

Cette infidélité revendiquée par Lady Diana…

Lady Di n’a pas cherché à dissimuler ses petites histoires de coucheries. Suite à leur divorce surmédiatisé, elle avait même avoué à la télévision (entrevue du siècle avec Martin Bashir pour la BBC, 1995) sa liaison avec James Hewitt.
Ce denier était entré en contact avec la princesse en tant que professeur d’équitation.

Lorsqu’ils commençaient à entretenir leur liaison, Lady Diana utilisait souvent ses deux petits garçons pour expliquer la présence dr son professeur. Avec le temps, il a fini par donner également des leçons à ces deux jeunes gens. Ce qui a facilité aux deux tourtereaux de maintenir en secret leur relation. Il lui suffit de dire « qu’elle voyait James afin d’apprendre aux garçons à monter, puis le sou est tombé », déclarait le biographe. Des histoires qui continuent de pourchasser les hommes qu’ils sont devenus aujourd’hui.

Cette paternité reniée par James Hewitt.

À une époque, Harry a été même considéré par la presse comme le fruit de cette liaison. Interrogé à ce sujet, cet ex-officier de l’armée anglaise (capitaine) a nié cette paternité. Il a précisé d’ailleurs que leur liaison n’avait eu lieu qu’au courant de l’année 1986, soit 02 ans après la naissance de celui que tout le monde a considéré être son fils, le prince Harry.