Accueil / People / La situation se complique, la vérité se précise, la maigreur du prince Albert alarme

La situation se complique, la vérité se précise, la maigreur du prince Albert alarme

La situation se complique, la vérité se précise, la maigreur du prince Albert alarme

Les Monégasques sont de plus en plus nombreux à s’interroger… La situation se complique, la vérité se précise, la maigreur du prince Albert alarme.

Charlène de Monaco n’a jamais été aussi longtemps éloignée de la Principauté. Son absence continue à faire couler beaucoup d’encre. La situation se complique, la vérité se précise, la maigreur du prince Albert alarme. La preuve en photos.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par @hshprincealbertii

« Ce profond désamour » déploré !

« Aux yeux des patriotes monégasques, commente Stéphane Bern dans Paris-Match (…) un exil d’un semestre relève pour eux de l’abandon de poste (…) Ils vivent comme le signe d’un profond désamour, le fait que Charlène, après 10 ans de mariage, n’ait jamais fait l’effort, auquel avait consenti Grace, de s’exprimer en français », poursuivait encore le présentateur de Secrets d’Histoire.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Julien ROY (@vityworld1969)

L’ex-championne des bassins souffrirait « de crises de paranoïa ». En effet, « Charlène de Monaco a commencé à redoubler de vigilance et à prendre ses distances petit à petit avec les membres du palais. Aujourd’hui, la voilà qui est loin de la royauté, peut-on lire toujours dans les colonnes du magazine Paris-Match. Et visiblement, elle n’est pas près de retourner au bercail ». Malencontreusement, le Prince Albert II se laisse faire. Comme l’a bien pris soin de souligner Stéphane Bern, « Les Monégasques, qui l’aiment inconditionnellement, comprennent« .

Le prince Albert de Monaco très inquiet pour sa femme Charlène.

« Elle était pleine de bonne volonté, mais elle s’est vite sentie jugée et incomprise, révélait une intime de Charlène de Monaco auprès de Paris-Match. Alors elle s’est renfermée pour se protéger« . La situation devenant certainement étouffante, la femme de 43 ans a préféré prendre le large. Une décision sur laquelle le frère de Caroline et de Stéphanie de Monaco ne s’est pas opposé. Le mal-être de son épouse ne lui était certainement pas inconnu…

Dans The Curse of Grace Kelly’s Childrendiffusé_ce 10 juillet dernier_ sur Channel 5, Joel Stratte-McClure a fait part d’une stupéfiante confidence que lui avait fait le souverain. « Albert m’a dit qu’il avait pitié de quiconque deviendrait la princesse de Monaco à cause de l’effet bocal et des obligations qui accompagnaient ce rôle« .

Tout cela commence d’ailleurs à sérieusement peser sur le prince Albert de Monaco. Il maigrit de jour et jour et affiche une mine vraiment pâle. Il ne manque sûrement pas de s’inquiéter de l’ampleur que commence à prendre cette situation. Les Monégasques sont de plus en plus nombreux à s’interroger sur la Première dame du Rocher. Il devient de plus en plus difficile de cacher la vérité.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par @hshprincealbertii