Accueil / People / La reine Elisabeth II verrouille toutes les portes à Meghan Markle et Harry ! ça chauffe !

La reine Elisabeth II verrouille toutes les portes à Meghan Markle et Harry ! ça chauffe !

La reine Elisabeth II verrouille toutes les portes à Meghan Markle et Harry ! ça chauffe !

Les temps sont durs, la famille royale ne se laisse plus faire. La reine Elisabeth II verrouille toutes les portes à Meghan Markle et Harry ! Les détails.

Harry et Meghan Markle se seraient attirés les foudres de la reine Elisabeth II au point que la monarque a pris la décision de leur fermer les portes du château de Balmoral. Ça commence à chauffer ! La famille royale passe à l’offensive. La reine Elisabeth II verrouille toutes les portes à Meghan Markle et Harry !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Prince Harry (@princeharryofengland)

Les Sussex exclus des traditionnelles retrouvailles d’été de la famille royale.

Séjourner au Balmoral est devenu comme une sorte de tradition. La reine Elisabeth II ne manque pas chaque été de passer une partie de ses vacances dans sa résidence à Balmoral, au Nord de l’Ecosse. La pandémie à Covid-19 elle-même ne l’a pas empêché d’y séjourner l’an dernier. Avec 20.235 hectares de terrain et au beau milieu des montagnes, forêts, pâturages cultivables, lacs et grands jardins, impossible de s’y ennuyer. Force est de constater que les Sussex sont allés un peu trop loin lors de l’interview accordée à Oprah Winfrey. Sans compter l’autre bombe dont Harry s’apprête à faire exploser avec la sortie de ses mémoires prévues à être publiées ce 2022. »Pauvre prince Harry ! Ce n’est vraiment pas comme ça qu’il l’imaginait ! ». Contrairement à Kate Middleton et au prince William, le duc et la duchesse de Sussex ne sont plus les bienvenus dans le domaine royal.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Prince Harry (@princeharryofengland)

Cette réunion de crise contre Harry et Meghan Markle organisée au château de Balmoral.

Il y a peu, une réunion se tenait à Balmoral avec pour ordre du jour de mettre en place une stratégie durable pour « neutraliser médiatiquement » Harry et Meghan Markle qui « salissent publiquement la monarchie« . Il faut savoir, glissait une intime auprès du magazine australien New Idea, que le papa de George, Charlotte et Louis pressentait déjà ce qui est en train de se produire avec les affranchis sauf que là maintenant, les choses prennent une tournure plus catastrophique que ce qu’il a pu imaginer depuis.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Prince Harry (@princeharryofengland)