Accueil / People / Kendji Girac : son projet secret au Costa Rica avec sa femme Soraya dévoilé

Kendji Girac : son projet secret au Costa Rica avec sa femme Soraya dévoilé

Kendji Girac : son projet secret au Costa Rica avec sa femme Soraya dévoilé

Très attaché à ses origines et aussi à sa famille, Kendji Girac dévoile son projet secret au Costa Rica avec sa femme Soraya. Découvrez ses confidences !

Devenu papa pour la première fois vers la fin du mois de janvier 2021, le jeune chanteur reste fidèle à ses habitudes : la discrétion. S’il avait pris le temps d’annoncer la bonne nouvelle, il n’avait pas mentionné son épouse. L’essentiel pour l’artiste n’est pas de monter sa vie intime sur la place publique mais c’est d’aimer. Pour cet été, il compte bien profiter de sa petite famille. Kendji Girac dévoile son projet secret au Costa Rica avec sa femme Soraya.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Kendji Girac (@kendji)

Soraya Miranda, cette femme mystérieuse…

Jusqu’à présent, on ne connaît pas grand-chose de la femme de Kendji Girac. À part son prénom, Soraya Miranda, la jeune maman a fait une école de commerce dans une Université sise à Genève, Suisse. Selon certaines sources, elle est souvent décrite comme la « tête » de la famille. D’autres soutiennent encore que c’est effectivement de cette femme (qui reste un mystère total pour les médias) que toutes les chansons d’amour de Kendji Girac ont pris racine. Les deux tourtereaux sont en couple depuis 2016.

Kendji Girac, un espoir pour toute une communauté.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Kendji Girac (@kendji)

Depuis le début de sa carrière dans la musique, le meilleur copain de Vianney a toujours montré son sens de la famille. Très attaché à la culture tzigane, le jeune n’a pas cherché à dissimuler ses racines avec sa renommée qui dépasse les frontières. Au contraire, il s’affirme. Ce n’est pas par hasard qu’Yvan le Bolloc’h ne cesse d’affirmer à chacune de ses interventions publiques que l’artiste apporte de « l’esperanza » à la communauté gitane. « Il est la meilleure chose qui soit arrivée aux gitans depuis les Gipsy Kings et l’invention de l’attache remorque ».

Entre ses différentes tournées, il réaffirme son attachement à sa culture. « Je garde d’un côté ma vie bohème. J’aime ça. Et puis, dès que je peux, je dors dans ma caravane, dans le sud, où sont mes parents« .

En pleines vacances estivales, « Je rêve d’aller en vacances au Costa Rica« .Il ne compte pas entreprendre ce voyage tout seul. »Vu que le temps que je passe à voyager, je gagnerais beaucoup de temps à profiter encore de ma famille« .