Accueil / People / Kate Middleton, victime d’un odieux chantage de Meghan Markle

Kate Middleton, victime d’un odieux chantage de Meghan Markle

Kate Middleton, victime d'un odieux chantage de Meghan Markle

Si les deux duchesses entendent collaborer ensemble. Il faut croire que Kate Middleton est victime d’un odieux chantage de Meghan Markle…

Cette collaboration surprise entre l’épouse du prince William et Harry cacherait quelque chose de bien plus sordide. Si une source proche prétend les deux duchesses dorénavant réconciliées, ils se murmurent que ce rapprochement aurait été orchestré et n’a rien de naturel. Kate Middleton, victime d’un odieux chantage de Meghan Markle. La rédaction de Trop-Libre vous raconte tout dans les détails.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Meghan & Kate (@meghan_e_kate)

« Elles échangent régulièrement des SMS(…) Les tensions se sont désormais apaisées entre Kate et Meghan » !

« Meghan et Kate s’entendent très bien, elles sont contact toutes les deux de plus en plus souventLa relation entre Meghan et Kate n’a jamais été aussi intime. Et maintenant, elles sont plus proches que jamais et elles travaillent sur leur relation pour le bien de la famille« , indique une source proche auprès de Us Weekly, le 12 août dernier.

Si beaucoup ont misé sur Lilibet pour espérer une réconciliation, il faut croire que la fille de Meghan Markle et de Harry aurait réussi à décider la duchesse de Cambridge à enterrer définitivement la hache de guerre. « Elles échangent régulièrement des SMS depuis la naissance de Lilibet DianaLes tensions se sont désormais apaisées entre Kate et Meghan« , indique-t-on.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Meghan & Kate (@meghan_e_kate)

« Une tentative de chantage » dévoilée par le magazine In Touch !

In Touch quant à lui, laisse entendre que derrière cet accord, il y aurait un odieux chantage. Kate Middleton aurait été contrainte par la duchesse de Sussex. Voilà pourquoi elle a dû malgré elle, mettre leur inimitié de côté. En effet, le prince George, Charlotte et Louis n’aurait pas eu d’autre choix que d’être coopérative. Un refus risquerait de lui coûter beaucoup plus chère. Elle a tout à y gagner. Le média allemand aurait fait objet d’une « tentative de chantage ».