Accueil / People / Kate Middleton surveillée de près par William, sournoise maladie de nerf 

Kate Middleton surveillée de près par William, sournoise maladie de nerf 

Kate Middleton surveillée de près par William sournoise maladie de nerf 

Kate Middleton surveillée de près par William, cette sournoise maladie de nerf qui fait peur. Il s’agirait d’une maladie génétique, visiblement héréditaire. 

Alors que la quatrième grossesse devient de plus en plus non crédible après les dernières apparitions publiques des Cambridge, notamment celle en Irlande du Nord où l’on avait aperçu la future reine consort et baronne Carrickfergus en train de s’offrir une pinte de bière. Sinon, la silhouette ultra-fine qu’affichait la duchesse de Cambridge dans son nouveau tailleur-pantalon violine signé Emilia Wickstead suffit pour balayer les folles rumeurs d’un 4ème bébé royal. Voilà une nouvelle qui ne fera pas beaucoup plaisir aux fans irréductibles de la famille royale. Kate Middleton surveillée de près par William, sournoise maladie de nerf.

Kate Middleton souffrirait « d’une forme très rare d’une neuropathie périphérique »

Tout comme le magazine Globe, le magazine australien New Idea souligne également la cause de la minceur de Kate Middleton. Celle-ci ne serait pas due à des troubles alimentaires comme beaucoup pourraient le penser mais d’une autre pathologie beaucoup plus rare. Il s’agirait d’une « maladie de nerf  » qu’elle aurait hérité de sa mère, Carole Middleton. Sa petite sœur Pippa n’en serait pas elle aussi, épargné.

« Ça doit être une maladie plutôt génétique », dont « la gravité est minime », révélait un expert, qui faisait état « d’une forme très rare d’une neuropathie périphérique« . Voilà qui serait à l’origine de sa perte de poids.

Kate Middleton se faisait draguer gentiment par Daniel Craig, connu pour être l’agent 007

Il faut savoir que dans sa forme grave, cette maladie provoquerait « une certaine faiblesse, un engourdissement et des douleurs, généralement au niveau des mains et des pieds« . Fort heureusement, Kate Middleton ne présente pas tous ces redoutables symptômes. La preuve, elle avait l’air en pleine forme lors de ces dernières sorties publiques. Elle arborait en tout temps, son adorable sourire au point que Daniel Craig, l’interprète de James Bond ne pouvait se retenir de la draguer gentiment à la soirée de l’avant-première du dernier volet de James BondMourir peut attendre au Royal Albert Hall. Sa sortie à Londonderry ce mercredi 29 septembre 2021 n’a pas également fait exception.