Accueil / People / Kate Middleton et le prince William à Windsor – le geste qui trahit sa 4ème grossesse

Kate Middleton et le prince William à Windsor – le geste qui trahit sa 4ème grossesse

Kate Middleton et le prince William à Windsor – le geste qui trahit sa 4ème grossesse

Kate Middleton et le prince William à Windsor – le geste qui trahit sa 4ème grossesse. La rédaction de Trop-Libre vous livre tous les détails.

Si le Palais n’a pas encore confirmé la nouvelle, les Cambridge quittent Londres ainsi que leur immense appartement pour une autre résidence royale non loin de la reine Elisabeth II. Il s’agit de la Royal Lodge, propriété de la Couronne occupée jusque-là par le prince Andrew. Kate Middleton et le prince William à Windsor – le geste qui trahit sa 4ème grossesse.

La longue chute du prince Andrew depuis le scandale sexuel !

La motivation des Cambridge à déménager est de pouvoir se rapprocher on ne peut plus de la reine Elisabeth II ( esseulée depuis la mort du prince Philip, NDLR) mais également pour cacher sa grossesse, croit savoir le magazine Star qui annonce dans sa dernière édition la décision du couple princier à vouloir quitter Kensington Palace pour le château de Windsor.

Si l’hebdo américain présente ce changement de cap comme étant un coup humiliant de Kate Middleton et son mari à l’encontre du prince Andrew, le membre déchu de la famille royale n’étant pas déjà très apprécié depuis le scandale sexuel dans lequel il est impliqué. Lundi, indique nos confrères du Parisien, la justice américaine commencera à étudier la plainte déposée contre l’ex-époux de Fergie. « Virginia Giuffre l’accuse de viols répétés quand elle était mineure et la proie de Jeffrey Epstein. Des soupçons qui ont définitivement ruiné la réputation du chouchou d’Elisabeth II« .

« Le choix des Cambridge serait dicté par la nécessité de réunir la famille, avant l’annonce de la quatrième grossesse de Kate »

 In Touch quant à elle, tout comme le média italien « Dilei », y voit un signe annonciateur d’une réjouissante nouvelle. « Le choix des Cambridge serait dicté par la nécessité de réunir la famille, avant l’annonce de la quatrième grossesse de Kate », qu’il souhaite coûte que coûte protéger du scandale que pourrait engendrer la publication des mémoires de Harry. Ils se murmurent que la future reine consort serait l’une des cibles des Sussex. Mais les Windsor préparent également de leur côté leur offensive. La reine sort ses griffes !