Accueil / People / Kate Middleton enceinte, perte de poids, à peine 49 kilos, son remède

Kate Middleton enceinte, perte de poids, à peine 49 kilos, son remède

Kate Middleton enceinte, perte de poids, à peine 49 kilos, son remède

Les Cambridge attendraient le 4ème bébé royal. Kate Middleton enceinte, perte de poids, à peine 49 kilos, son remède. Le point sur son état de santé.

Trois enfants en cinq ans n’a pas été une expérience aussi éprouvante pour la silhouette de la duchesse de Cambridge. En effet, la future reine consort met un point d’honneur à garder un rythme de vie à la fois sain et équilibré. Encore plus maintenant qu’elle est enceinte du 4ème bébé royal. Kate Middleton enceinte, perte de poids, à peine 49 kilos, son remède.

« Depuis le début de sa grossesse « il y a environ trois mois », Kate Middleton « perdu trois kilos » »

Ils se murmurent que l’épouse du prince William est à quelque trois mois de sa grossesse. Si habituellement, les femmes enceintes gagnent quelques kilos de plus pendant cette période de la grossesse, Kate Middleton elle, en aurait perdu trois kilos ! Cette perte de poids préoccuperait énormément le second héritier au trône. « Depuis le début de sa grossesse « il y a environ trois mois », la duchesse de Cambridge aurait « perdu trois kilos », rapporte Gossip.net. qui précise dans ses quelques lignes que Kate Middleton ne pèse « que 49 kilos sur la balance pour 1,75 m ».

D’ailleurs, un gynéco cité par Hollywoodlife s’interroge également sur cette minceur. Le spécialiste soulignant que la maman de George, Charlotte et Louis aurait déjà dû « prendre quelques kilos depuis longtemps(…) Si sa grossesse est confirmée, rajoute-t-il. Kate Middleton devrait s’alourdir d’encore six kilos et lever le pied en taillant au passage à la serpe son agenda pour se focaliser sur le nouveau venu ».

Voici comment y remédier ?

Rappelons-que la mère de famille a dû faire face au syndrome d’hyperemesis gravidarum lors de ses précédentes grossesses. Elle a même été contrainte de renoncer à ses sorties protocolaires. Pour celles souffrant de vomissements incoercibles, les suppléments en vitamine B6 « peuvent aussi aider à soulager les nausées de grossesse », particulièrement lorsque celles-ci deviennent handicapantes.

Les médecines alternatives, rajoute un site spécialisé, peut s’avérer être très efficace dont l’acupuncture et l’acupression qui auraient « une certaine efficacité pour diminuer les nausées et les vomissements ».