Accueil / People / Kate Middleton, cette malformation artérioveineuse de la duchesse de Cambridge remis sur le tapis

Kate Middleton, cette malformation artérioveineuse de la duchesse de Cambridge remis sur le tapis

Kate Middleton, cette malformation artérioveineuse de la duchesse de Cambridge remis sur le tapis

Voilà un dossier qui ne ferait pas plaisir à Kate Middleton, cette malformation artérioveineuse de la duchesse de Cambridge remis sur le tapis… Détails.

Kate Middleton serait également une de ses célébrités très à cheval sur son apparence. Tout doit toujours être parfait. Kate Middleton, cette malformation artérioveineuse exhumée.

Kate Middleton accro à la chirurgie esthétique

Le joli minois de la duchesse de Cambridge « ne lui a pas été donné par le bon Dieu », indique Julian De Silva avant qu’il ne précise dans les colonnes du magazine In Touch que le nez de l’épouse du prince William sert de « modèle pour les femmes désireuses de passer sous le bistouri en Angleterre«.

Elle serait une vraie accro de la chirurgie esthétique. Elle aurait été une fois repérée avec sa sœur dans une clinique spécialisée, indique Life & The Style pour se faire « des injections de Botox et un resurfaçage laser«, une technique très prisée des stars hollywoodiennes pour « effacer les petites ridules autour des yeux ». Dans la foulée, rappelez-vous du régime qu’elle avait suivi avant son mariage royal. Un régime inspiré du Docteur Dukan.

La remarquable cicatrice « honteuse » de Kate Middleton fascine

Kate Middleton aurait toujours tout fait pour dissimuler sa cicatrice qualifiée de « honteuse ». Ce serait selon les tabloïds, l’un de ses plus « gros » complexes, remis sur le tapis dans 7 Tages, au détour d’un dossier revenant sur ses congés d’été. Il s’agit d’une assez surprenante cicatrice sur la tempe. Cette cicatrice serait le vestige d’une tumeur qui a été opérée durant son enfance. D’autres parlent de tache de naissance alors qu’un intime de Kate Middleton aurait « parlé d’un accident lorsqu’elle avait 14 ou 15 ans(…) Sa mère l’a emmenée à l’hôpital et elle a été opérée. Je ne peux que supposer que l’opération et l’accident étaient liés », glisse le média allemand.

France Dimanche dépeint la cicatrice comme «une large balafre sur le crâne » dont la mère de famille en a honte. « Comme chacun sait qu’une imperfection ne fait que rendre la beauté plus éclatante, lui conférant une touche de caractère, son image n’en souffrira pas non plus. Et cela ne l’empêchera pas de porter très bien la couronne un jour prochain », commente le magazine avant de relayer l’hypothèse du chirurgien John Scurr, praticien à l’hôpital de Lister de Londres.

« Je dirais que cela résulte d’une malformation artérioveineuse — une tache de naissance — qui a été éliminée. Il est remarquable, compte tenu de sa taille, que personne ne l’ait remarqué auparavant», souligne le spécialiste.