Accueil / People / Kate Middleton au bord du divorce ? Son contrat avec le prince William révélé

Kate Middleton au bord du divorce ? Son contrat avec le prince William révélé

Kate Middleton au bord du divorce ? Son contrat avec le prince William révélé

Kate Middleton au bord du divorce ? Son contrat avec le prince William révélé… Trop-Libre vous donne les détails de l’histoire dans les prochaines lignes.

Les Cambridge ont-ils signé un contrat de mariage ? Si Buckingham ne laissait rien filtrer à l’époque, Bild affirme qu’un contrat a été bel et bien signé par le couple au cabinet d’avocats Spears à Londres. Kate Middleton au bord du divorce ? Son contrat avec le prince William révélé. L’équipe rédactionnelle de Trop-Libre vous donne tous les détails.

A combien s’élève le patrimoine du prince William ?

Personne n’est en mesure de savoir s’il existe un tel accord assure James Stewart, un avocat britannique auprès d’Europe 1. Si tel est le cas, il aurait prévu « une clause de confidentialité avec des indemnités démesurées, et dissuasives, en cas de divulgation des termes du document », poursuit le spécialiste de divorce. Ils ont tout intérêt à établir un contrat de mariage afin de protéger leurs intérêts respectifs en cas de divorce notamment le prince William qui a hérité en 2007 de 13 millions d’euros, légués par la princesse Diana. Sans compter une partie de la fortune de la reine Elisabeth II qui lui sera léguée. Un héritage estimé à 535 millions d’euros.

Kate Middleton a beaucoup à perdre si son mariage implose.

Kate Middleton elle, n’aurait certainement pas manqué de négocier une confortable pension alimentaire. « L’arrangement est probablement très généreux » pour éviter « toute contestation publique devant les tribunaux« .

Si l’enjeu est grand, Kate Middleton n’a pas pour autant intérêt à divorcer. Et pour cause, « la garde des futurs enfants serait confiée au fils du prince Charles » en cas de divorce. La future reine consort elle, n’aurait qu’un droit de visite illimité. Elle risque également de perdre son titre de duchesse de Cambridge mais dans ce cas de figure, il faudrait que le parlement et le premier ministre donnent leur accord.