Accueil / People, Show Tv / Karine Le Marchand : sa réplique CASH aux accusations de ce candidat gay de L’Amour est dans le pré

Karine Le Marchand : sa réplique CASH aux accusations de ce candidat gay de L’Amour est dans le pré

Karine Le Marchand : sa réplique CASH aux accusations de ce candidat gay de LAmour est dans le pré

Karine Le Marchand, découvrez sa réplique CASH aux accusations de ce candidat gay de L’Amour est dans le pré. Ça vaut un détour ! On vous donne les détails.

La BFF de Stéphane Plaza fait polémique. La présentatrice phare de M6 est dernièrement la cible de critiques venant de toute part. La réplique CASH de Karine Le Marchand aux accusations de ce candidat gay de L’Amour est dans le pré.

Karine Le Marchand, cible de critiques de TPMP et des magazines people.

Elle a été encore ce 10 et 17 septembre 2021 accusé dans Public et Touche pas à mon poste, de prendre des airs hautains. Elle serait non seulement « pénible avec les équipes » mais aussi « faussement amicale avec les agriculteurs », tel qu’il a été rapporté à l’hebdo. «Elle arrive avec un chauffeur personne, tutoie comme si elle connaissait les gens depuis toujours, et elle file se préparer », précise un membre de la production de L’Amour est dans le pré.

«Tout le monde attend que Madame soit prête pendant plus d’une heure, sans bouger. Et puis quand elle se pointe enfin, elle se regarde dans la caméra et pique une crise à sa coiffeuse personnelle » et tout ça pour une histoire de mèche. « Elle lui dit de tout recommencer, et on attend de nouveau une heure jusqu’à ce qu’elle soit contente ».

Des accusations sur lesquelles était revenue l’équipe de TPMP. « Moi ce que je constate c’est que ce n’est pas la première fois qu’une chose comme ça est dite sur Karine Le Marchand. […] À un moment donné, tu te dis qu’il n’y a pas de fumée sans feu« , argumentait Emilie Lopez.

« Il ne faut accorder aucune espèce d’importance aux commérages fielleux des jaloux » !

Ce n’est pas sans rappeler les propos de Guillaume, le premier candidat gay de l’histoire de l’émission. « Quand on est assis, que je me confie sur mon adolescence difficile et sur le fait que pensé au suicide à cette époque, et quand la productrice lui a dit, c’est bon, c’est dans la boîte. Elle se lève et rigole. Et moi, j’étais toujours assis, en train de pleurer », confiait l’éleveur de brebis.

Karine Le Marchand n’a pas manqué de répliquer à ses détracteurs. « Il ne faut accorder aucune espèce d’importance aux commérages fielleux des jaloux, qui critiquent le travail des autres, alors qu’eux-mêmes végètent depuis des années sur le même siège poisseux de la médiocrité ».