Accueil / People / Johnny Depp, scandale à San Sebastian, cet avertissement de Lily-Rose et Jack

Johnny Depp, scandale à San Sebastian, cet avertissement de Lily-Rose et Jack

Johnny Depp scandale à San Sebastian cet avertissement de Lily-Rose et Jack

Rien ne semble pouvoir arrêter Johnny Depp, scandale à San Sebastian malgré les incessantes mises en garde de ses enfants, Lily-Rose et Jack Depp. On vous révèle tout !

Avant qu’il ne mette le cap pour San Sebastian, où il a été invité au 69ème Festival international du film, l’ex de Vanessa Paradis aurait été exhorté par sa famille, notamment ses enfants. Ils les avaient avertis de ne pas créer de polémiques après sa nuit de folie à Deauville qui a fait parler de lui de par le monde. Johnny Depp, scandale à San Sebastian. Impossible de l’arrêter !

Ce comportement de Johnny Depp qui ne passe pas !

Après la nuit arrosée qu’il a passée à Trouville, l’attitude du visage phare de la saga Pirates des Caraïbes a_une nouvelle fois_ fait jaser. Il a visiblement choqué bon nombre de journalistes et parce que sa venue a été tellement attendue. Il était en quelque sorte la grande star attendue par tout le monde en Normandie. L’acteur américain de 58 ans était venu pour recevoir un prix venant couronner l’ensemble de sa carrière.

Comme indiqué par nos confrères du magazine Ici Paris, Johnny Depp a encore eu le don de provoquer une vive polémique « en s’allumant une cigarette pendant la conférence de presse ». Un comportement qui a agacé bien de monde dont fort probablement Lily-Rose et Jack. « Sans doute a-t-il été mis en garde avant son envol pour San Sebastian, où il est attendu au tournant ? »

Le directeur du festival de Saint-Sébastien prend la défense de Johnny Depp.

Beaucoup ont par ailleurs, déploré sa présence après les accusations de violences conjugales portées par son ex-épouse Amber Heard. Contacté par le Hollywood Reporter, le directeur du festival de Saint-Sébastien José Luis Rebordinos a plutôt pris sa défense en rappelant que « Depp n’a pas été « arrêté, inculpé ni reconnu coupable d’aucune forme d’agression ou de violence contre une femme ».

« Nous le répétons, réitérait-il. Il n’a été inculpé par aucune autorité dans aucune juridiction, ni reconnu coupable d’aucune forme de violence contre les femmes. Le rejet de tout comportement violent et la présomption d’innocence sont et seront toujours nos principes éthiques », rajoutait-il.