Accueil / People / Jean-Paul Belmondo : Découvrez la belle fortune qu’il a laissée à ses héritiers

Jean-Paul Belmondo : Découvrez la belle fortune qu’il a laissée à ses héritiers

Jean-Paul Belmondo : Découvrez la belle fortune quil a laissée à ses héritiers

Découvrez la belle fortune que Jean-Paul Belmondo a laissée à ses héritiers, Paul, Florence et Stella. Trop-Libre vous décrypte tout dans les détails.

C’est le 06 septembre dernier que le monstre du cinéma français s’est éteint du haut de ses 88 ans. Avec 80 films à son actif pour lesquels le comédien a été très grassement payé; et en sa qualité de directeur de théâtre et producteur de cinéma, l’ex d’Ursula Andress a acquis_au cours de sa carrière_ une belle fortune que vont se partager ses trois enfants : Paul, Florence et Stella. Découvrez cette belle fortune que Jean-Paul Belmondo a laissée à ses héritiers.

A combien était rémunéré Jean-Paul Belmondo pour un film ?

Oh My Mag s’est penché le 7 septembre dernier, sur l’héritage de l’acteur disparu. Bébel a investi dans la pierre. Le Magnifique possédait plusieurs biens immobiliers parmi lesquels un hôtel particulier dans le très chic Saint-Germain-des-Prés. Il faut savoir que le mètre carré dans le VIe arrondissement de Paris se négocie entre 10 000 et 26 000 euros. Voilà qui donne une estimation de ce bien.

Comme rapporté par nos confrères d’Oh My Mag, un rôle lui rapporte gros. Pour n’en citer qu’un, il aurait perçu en 2008 quelque 450 000 euros pour s’être illustré dans Un Homme seul et son chien, de Francis Huster. Rappelons que le tournage du film ne s’est déroulé que pendant neuf semaines. Pas besoin d’être un génie en calcul pour savoir qu’il était ainsi payé à 10 000 euros par jour de tournage. A part cette coquette rémunération, il a également touché 9% des recettes des ventes du film.

Le monstre du cinéma, un bon vivant.

Ce n’était un secret pour personne ! Jean-Paul Belmondo était un vrai boute-en-train qui savourait la vie à pleines dents. Le compagnon de Carlos Sotto Mayor ( avec qui il s’était renoué en 2020 et est resté jusqu’à ses dernières heures, NDLR) est également connu pour être un amateur des belles choses. Aussi s’est-il offert, tout au long de sa carrière de 50 ans, des montres de luxe, des bijoux de joailliers les plus renommés, des vêtements de grands créateurs.

Souvenez-vous en 2013, l’une des montres Rolex de Jean-Paul Belmondo avait déjà été mise aux enchères. Les experts l’avaient à l’époque, estimée avant sa vente entre 50 000 et 100 000 euros. Elle avait finalement été adjugée pour la coquette somme de 165 000 euros.