Accueil / People / Jean-Jacques Goldman au fond du seau, révélations sur son départ

Jean-Jacques Goldman au fond du seau, révélations sur son départ

Jean-Jacques Goldman au fond du seau révélations sur son départ

Jean-Jacques Goldman au fond du seau et terriblement épuisé. Révélations sur son départ… La rédaction de Trop-Libre vous donne tous les détails.

Jean-Jacques Goldman au fond du seau, sa décision d’arrêter sa carrière médiatique n’a pas été prise sur un coup de tête. Rappelons que son dernier album studio est sorti vingt ans plus tôt, « Chansons pour les pieds ». Révélations sur son départ.

Jean-Jacques Goldman fêtait ses 70 ans ce 11 octobre 2021.

Le légendaire chanteur célébrait effectivement le 11 octobre dernier ses 70 ans et au passage, ses 40 ans de carrière. S’il ne se produit plus sur scène, Jean-Jacques Goldman est toujours aussi adulé de ses fans. Comme annoncé par Le Parisien, 02 albums de reprises sont annoncés en 2022, dont l’un gospel, et l’autre à consonance celtique. Une tournée est également prévue en 2023 avec les musiciens du chanteur et Michael Jones.

Dans le dossier que lui a consacré le quotidien, nos confrères ont évoqué la raison qui l’avait poussé seize ans plus tôt, à renoncer à la scène. Jean-Jacques Goldman n’en pouvait plus. Une de ses tournées lui avait carrément trop épuisé.

Alors que son dernier show avait eu lieu le 17 juillet 2001 au cours d’un concert donné aux Francofolies. Le mari de Nathalie avait déjà annoncé à ses musiciens, soit quelques mois auparavant, qu’il allait lever le pied.

« Comme toujours, Jean-Jacques a fait extrêmement correctement les choses » !

«Lors du dernier repas, se rappelait son guitariste,Michael Jones. Il nous a dit : Je vais arrêter la scène pour le moment. On sortait d’une tournée longue et épuisante, on était tous crevés ». Une révélation laissant sous le choc certains de ses musiciens, qui craignaient que leur carrière n’en prenne un coup. Sauf que c’était sans compter la réaction de Jean-Jacques Goldman. Il avait tout prévu.

« Comme toujours, Jean-Jacques a fait extrêmement correctement les choses, pour que chacun retrouve du travail, confie à son tour Guy Delacroix, bassiste et directeur musical des Enfoirés. Quand il a arrêté les Restos, il a aussi préparé la relève. Mais les Enfoirés lui prenaient trop de temps, six à sept mois à plein temps, plus le lobbying avec Véronique Colucci. », poursuivait-il.