Accueil / People / Jamel Debbouze : abus de confiance, arnaque, violence… Sa sœur dans la galère au Maroc !

Jamel Debbouze : abus de confiance, arnaque, violence… Sa sœur dans la galère au Maroc !

Jamel Debbouze : abus de confiance, arnaque, violence... Sa sœur dans la galère au Maroc !

Jamel Debbouze : abus de confiance, arnaque, violence… Sa sœur dans la galère au Maroc ! Plongée dans une sombre affaire, une plainte vient encore d’être déposée à l’encontre de la sœur de l’humoriste. Les détails dans nos prochaines lignes.

Si le magazine Public a consacré sa Une à Jamel Debbouze, c’est à cause de la sordide affaire dans laquelle son nom se trouve être mêlé. Jamel Debbouze : abus de confiance, arnaque, violence… Sa sœur dans la galère au Maroc !

« Je suis très heureuse d’être à tes côtés et tu embellis ma vie donc Merci Fouad Ben Kouider« .

C’est la seconde star de la famille après Jamel Debbouze. Nawel Debbouze est à la fois styliste et mannequin. Très appréciée dans l’univers de la mode, elle a trouvé l’amour dans les bras d’un homme d’affaires prénommé Fouad Ben Kouider.

La petite sœur de Jamel Debbouze a rendu public leur relation le 14 février 2021. Très active sur les réseaux sociaux, elle a profité de l’occasion pour dévoiler à sa communauté Instagram la photo de l’élu de son cœur. « Je suis très heureuse d’être à tes côtés et tu embellis ma vie donc Merci Fouad Ben Kouider. I Love You« .

Nawel Debbouze et Fouad Ben Kouider trempés dans une affaire « alliant escroquerie et violence ».

Quelques mois après cette belle déclaration, les nouvelles ne sont pas bonnes pour le nouveau couple. Dans son dernier numéro publié le vendredi 11 juin 2021, le magazine Public a révélé une très grave affaire. En effet, Nawel Debbouze et Fouad Ben Kouider seraient trempés dans une terrible affaire « alliant escroquerie et violence ».

C’est un certain Jad Rozz qui aurait donné l’alerte. Selon la publication du magazine, ce dernier est un employé de Nawel Debbouze travaillant dans son salon de coiffure qui se trouve au Maroc. « Il devait être joignable H24, pour l’équivalent de 600 euros mensuels », précisait une source.

Mais le commercial de 27 ans ne s’attendait pas avec Fouad Ben Kouider. Le beau-frère de Jamel Debbouze se serait donc montré « très agressif ». « Fouad est devenu fou. Il lui a mis une première droite, puis une deuxième et une troisième. Et un coup de pied. Jad s’est écroulé », confiait un ami de la victime. Le jeune homme aurait porté plainte pour « coups et blessures » et réclame des mois de salaire impayé.