Accueil / People / Jalil Lespert, grosse inquiétude pour Laeticia Hallyday, elle fait face à ses démons 

Jalil Lespert, grosse inquiétude pour Laeticia Hallyday, elle fait face à ses démons 

Jalil Lespert grosse inquiétude pour Laeticia Hallyday elle fait face à ses démons 

Jalil Lespert, grosse inquiétude pour Laeticia Hallyday. Elle ferait de nouveau face à ses démons et c’est bien plus grave. Voici l’élément déclencheur !

Si la veuve du Taulier donne l’air d’être une femme comblée et complète… Elle vient récemment de refaire face à ses terribles démons. Jalil Lespert, sa grosse inquiétude pour Laeticia Hallyday.

« J’en suis sortie complètement déglinguée » !

En effet, la maman de Jade et Joy Hallyday demeure toujours aussi vulnérable. Si on la pensait forte, elle serait malencontreusement encore une fois, tombée dans l’anorexie. Il faut croire qu’il est vraisemblablement difficile pour les victimes de s’en débarrasser. Voilà que la veuve de Johnny Hallyday serait toujours hantée par cet épisode très sombre de sa vie.

Laeticia Hallyday avait effectivement commencé par présenter ce trouble de comportement alimentaire depuis sa jeunesse, soit du haut de ses 14 ans, comme nous le rappelle « Paris Confidences ». Son père, André Boudou, était à la fois dépressif et suicidaire après sa rupture amoureuse.

Résidant à Miami, sa fille ne le voyait presque plus. Elle avait alors pris la décision de la rejoindre en Floride pour l’épauler. Si elle était parvenue à le sortir de l’abîme, la belle-mère de David Hallyday et Laura Smet a commencé à dériver. Ce fut le début de son cauchemar.

« J’en suis sortie complètement déglinguée, confiait-elle. J’ai sombré dans l’anorexie. Je ne savais plus que faire de moi. Je n’avais aucune estime de moi-même ».

« J’ai été enceinte plusieurs fois. J’ai perdu mon enfant à quatre mois et demi de grossesse » !

Pour l’ex-mannequin, c’est ce trouble alimentaire avec lequel elle a composé des années durant, qui serait à l’origine de sa stérilité. « J’ai été enceinte plusieurs fois. J’ai perdu mon enfant à quatre mois et demi de grossesse », se rémémorait Laeticia Hallyday. Un épisode qui semble l’avoir marqué à vie.

Son défunt mari lui a permis d’antan de se focaliser sur elle-même sauf qu’«à la moindre épreuve, je me nourris plus, je ne bois plus, indiquait-elle. Je peux perdre 5 kilos en une semaine. A chaque fois, je me demande où le corps et l’esprit trouvent la force de se relever », poursuit celle qui partage la vie de Jalil Lespert depuis 1 an déjà. La perte de son chien « Santos » aurait quelque peu réveillé son état.