Accueil / People / Henri Sannier révèle être « paralysé des jambes » après son accident de voiture.

Henri Sannier révèle être « paralysé des jambes » après son accident de voiture.

Henri Sannier révèle être paralysé des jambes après son accident de voiture.

L’ex-journaliste sportif brise enfin le silence sur son réel état de santé. Henri Sannier révèle être « paralysé des jambes » après son accident de voiture.

Alors que la France est à nouveau saisie par la fièvre du Tour de France, Henri Sannier en profite pour publier un livre revenant sur ses meilleurs souvenirs sur la Grande Boucle. Un ouvrage publié aux Editions Hoebeke et intitulé « Les seigneurs de la route », son 2ème. Dans les colonnes du « Courrier Picard« , Henri Sannier révèle être « paralysé des jambes » après son accident de voiture.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Editions Hoëbeke (@editionshoebeke)

« Je suis coincé dans un fauteuil roulant » !

Alors que mardi 27 juillet 2021, lors d’un match de handball des Jeux Olympiques de Tokyo, Tandis que les commentateurs Benoit Durand, Emmanuel Roux et Jérôme Fernandez ont appris ce mardi 27 juillet 2021 que Henri Sannier avait de lourds problèmes de santé, l’ancien journaliste sportif s’est enfin décidée à briser le silence auprès de Courrier Picard. Rappelons que celui qui fêtera bientôt son 73ème printemps, a été victime d’un accident de voiture pendant qu’il s’adonnait à une balade à vélo dans les environs de la baie de la Somme.

Suite à cet accident, ses médecins lui ont diagnostiqué une « forme de neuropathie« . Il a par la suite subi un traitement par plasmaphérèse depuis l’hôpital de la Pitié-Salpétrière à Paris. En outre, il se rend au rythme de deux fois par semaine à Berck-sur-Mer dans le Pas-de-Calais dans un centre de rééducation dans le cadre de sa convalescence. « Je suis coincé dans un fauteuil roulant, admettait Henri Sannier. Et c’est vraiment une drôle de sensation« .

Henri Sannier donne des nouvelles de son état de santé.

« Cette maladie fait que je suis un peu paralysé des jambes. Je suis aussi paralysé partiellement des mains. Pour le reste, mon cerveau fonctionne bien. C’est surtout marcher qui est difficile« , confiait Henri Sannier. Un quotidien difficile à vivre pour celui qui a toujours été très actif.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Cédric Vasseur (@cedric.vasseur)