Accueil / People / Harry, nouvelles horreurs sur Meghan Markle, cette attaque de l’extrême droite

Harry, nouvelles horreurs sur Meghan Markle, cette attaque de l’extrême droite

Harry nouvelles horreurs sur Meghan Markle cette attaque de l’extrême droite

Harry, nouvelles horreurs sur Meghan Markle. La duchesse de Sussex est de nouveau cible de l’extrême droite. Tout s’effondre autour des Sussex.

Les Sussex figurent parmi les 100 personnalités les plus influentes à travers le monde. Toutefois, il faut croire qu’aujourd’hui leurs détracteurs viennent de partout. C’est surtout la duchesse de Sussex qui en a fait dernièrement les frais. Et ça continue ! Harry, nouvelles horreurs sur Meghan Markle, cette attaque de l’extrême droite.

« D’admirée à insupportable en moins d’un an. Qu’est-ce qui n’a pas marché avec Meghan » ?

Meghan Markle endurerait « beaucoup de haine et d’insultes », peut-on lire dans les colonnes de la version allemande de «In Touch» revenant sur les critiques haineuses et attaques gratuites dont fait objet la quadragénaire. «D’admirée à insupportable en moins d’un an. Qu’est-ce qui n’a pas marché avec Meghan ? », se demande le média allemand.

« Meghan Markle est la plus grande hypocrite qui soit ». En effet, tout sur elle prête sujet à des critiques. Que ce soit vis-à-vis de son comportement avec sa famille, ses choix vestimentaires,… Les fans de la monarchie trouvent toujours quelque chose à dire. L’interview qu’ils avaient accordée dans l’émission d’Oprah Winfrey sur CBS n’a fait que mettre de l’huile sur le feu, notamment après les accusations de racisme portées à l’encontre d’un membre de la famille royale. Après fine analyse, ils se murmurent qu’Harry et Meghan Markle pointaient du doigt la princesse Anne. Mais c’est bien plus ! Meghan Markle a été égratignée comme jamais dans l’émission « 60 Minutes Australia», lors d’un spécial Meghan Markle.

Meghan Markle : « Elle n’est personne » !

Et aujourd’hui, elle semble être attaquée de partout ! L’extrême droite vient rejoindre le camp adverse. « Elle ne fait que briller » et « Elle n’est personne », lâchait sans ambages l’extrémiste de droite Katie Hopkins. «Difficile d’imaginer à quel point ces mots ont touché Meghan », qui serait certainement pas insensible à ces critiques assassines. Il ne faut pas non plus oublier que la reine Elisabeth II a de son côté, mobilisé toute son équipe judiciaire pour tenter de faire obstacle à la sortie des mémoires de Harry. Une poursuite de diffamation est en cours d’étude.