Accueil / People, Show Tv / Familles nombreuses, la vie en XXL : harcelés, Les Gayat ripostent.

Familles nombreuses, la vie en XXL : harcelés, Les Gayat ripostent.

Familles nombreuses la vie en XXL : harcelés Les Gayat ripostent

Familles nombreuses, la vie en XXL : harcelés, Les Gayat ripostent. La famille a entrepris une action en justice et demande l’aide de leurs fans.

Ce 8 juin, la famille Gayat s’est finalement décidée à lancer un SOS via Instagram aux fans de Familles nombreuses, la vie en XXL. Harcelés, Les Gayat ripostent et annonce avoir entrepris une action en justice.

Les Gayat s’enrichissent avec leurs placements produits.

1 an plus tôt, le public avait découvert Familles nombreuses, la vie en XXL sur l’antenne de TF1. Les inconditionnels de l’émission se rappellent certainement des Gayat. Elle a très vite acquis la sympathie du public… Sauf qu’aujourd’hui c’est plutôt le contraire. Ses détracteurs leur mènent la vie dure.

Bien avant la diffusion du programme, la famille a été approchée par une agence d’influenceurs. Les Gayat ont alors très vite commencé à faire des placements de produits. Depuis, ils multiplient les publications sur les réseaux sociaux. Soukdavone, Olivier voire quelques-uns de leurs neuf enfants s’affichent de temps à autre sur le compte Instagram de la famille Gayat. Un compte qui, précisons-le, est suivi par 407 000 followers. Ce placement de produit leur apporte une sacrée somme.

« Ça va dépendre du nombre de posts qu’on a par mois, donc ça varie selon les mois. Mais si on peut donner une fourchette, ça va aller de minimum 5 000 euros à 15-20 000 euros par mois, juste en placements de produits. « , indiquait Olivia avant de poursuivre : « Ce que le compte ‘famille Gayat’ se fait en un mois, c’est ce qu’il se faisait avant en un an ».

Soukdavone tire la sonnette d’alarme.

De telles informations ne manquent pas de faire enrager plus d’un, notamment leurs détracteurs. Des internautes mal intentionnés ont alors envahi le groupe initialement conçu pour permettre aux fans bienveillants d’entrer en contact avec les Familles nombreuses, la vie en XXL. Ils insultent à longueur de temps « les Gayachier » et critiquent lourdement les placements de produits réalisés par les Gayat. La page « Familles nombreuses XXL leur quotidien » n’est pas en reste.

Prenant conscience de l’ampleur du harcèlement dont sa famille en est victime, la mère de famille riposte. « Avec l’accord de mon avocat, vous pouvez signaler le groupe ‘Anti haters aimer les familles nombreuses’  sur Facebook qui a été piraté, ainsi que la page ‘Familles nombreuses XXL leur quotidien' », prévenait-elle leurs abonnés. « Ça s’appelle du cyberharcèlement, il faut vraiment stopper toute cette haine envers les familles nombreuses« . Les Galli et les Pellissard n’ont pas manqué de les soutenir.