Accueil / People / Fabienne Carat enceinte : règlement de compte très cash avec son ex

Fabienne Carat enceinte : règlement de compte très cash avec son ex

Fabienne Carat enceinte : règlement de compte très cash avec son ex

Du haut de ses 42 ans, divorcée, Fabienne Carat est enceinte : règlement de compte très cash avec son ex… Trop-Libre vous dévoile tout dans les prochaines lignes.

C’est le 06 août dernier que le magazine Closer a dévoilé la grossesse de Fabienne Carat. La star attend son premier enfant un an après son divorce avec Xavier Houillon. Un divorce qui s’était fait d’un commun accord entre le couple. Mais il faut croire qu’ils s’étaient séparés avec des non-dits… L’ancienne actrice de Plus Belle la vie a enfin brisé le silence. Fabienne Carat enceinte, règlement de compte houleux avec son ex.

« La vie finit toujours pas t’offrir la vérité sur la face cachée et insoupçonnable de personnes que tu as aimé » !

Visiblement déçue, la brune de 42 ans a partagé un surprenant post sur son fil Instagram. « La vie finit toujours pas t’offrir la vérité sur la face cachée et insoupçonnable de personnes que tu as aimé voir idéalisé à un moment donné », mentionnait celle dont l’accouchement est prévu pour ce décembre prochain. « Cela prend parfois des années, parfois beaucoup moins, tenait-elle à préciser…Mais tu sais…Et elles ne savent pas que tu sais », mettait-elle au point. Si Fabienne Carat n’a pas tenu à identifier celui ou celle à qui est dédié ce message, une chose est sûre… Il s’agit d’un proche de la comédienne, fort probablement d’un ex-compagnon. Difficile de ne pas faire le lien avec son ex-mari.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Page de fan (@fan_fabienne.carat)

Le message très cash de Fabienne Carat

Pour informations, Fabienne Carat a annoncé divorcer avec son mari après 15 ans de vie de couple et sept ans de mariage. Elle avait indiqué à l’époque que leurs professions respectives auraient eu raison de leur mariage. La star de Sections Recherches sur TF1 de poursuivre : « Je ne m’occupe pas du perso-perso, je n’en ai pas le temps (…)Je suis dans l’essentiel. Disons que j’en suis au stade de la chenille qui se transforme en papillon. On volera plus tard« ,  prévenait celle qui assurait entretenir des rapports cordiaux avec son ex-époux.