Accueil / People / Découvrez le sacré patrimoine de Michel Drucker. On décrypte tout !

Découvrez le sacré patrimoine de Michel Drucker. On décrypte tout !

Découvrez le sacré patrimoine de Michel Drucker. On décrypte tout !

Le Saviez-vous que l’animateur de Vivement Dimanche s’est bâti une véritable fortune en 56 ans de carrière ? Découvrez le sacré patrimoine de Michel Drucker.

Si Michel Drucker a quelques mois plus tôt envahit toutes les actualités à cause de son état de santé très critique, il va beaucoup mieux aujourd’hui. Il a d’ailleurs depuis des longues semaines déjà retrouvé son canapé rouge. S’il fait actuellement parler de lui, c’est pour sa fortune. Il faut dire qu’en 56 ans de carrière télévisuelle, l’animateur historique de Vivement Dimanche a cumulé un bien joli pactole et un impressionnant patrimoine. Dans nos prochaines lignes, découvrez le sacré patrimoine de Michel Drucker. 

Michel Drucker figure parmi les 11 rares propriétaires d’un Diamond Aircraft en France.

Le saviez-vous que le mari de Dany Saval perçoit près de 40 000€ par mois pour être à la présentation de sa mythique émission sur France 2. Sa société de production DMD lui rapporte annuellement près de 10 millions d’euros. Il “affiche, indique Capital, un chiffre d’affaires d’une dizaine de millions d’euros par an et une marge rondelette de 7 à 11%, selon les années…“. Ce qui lui a permis de s’offrir au courant de l’année 2017 son propre avion, un Diamond Aircraft (estimé aux environs de 1 million d’euro) stationné à Avignon. Il s’agit d’un engin pouvant embarquer six passagers. Jusque-là, informe le distributeur. Uniquement 11 personnes en est propriétaire dans toute la France.

A quoi doit-il sa grosse fortune ?

La rentrée d’argent de Michel Drucker ne se limite pas seulement à sa fonction d’animateur. Il gère entre autres l’exploitation de ses plateaux télé à l’instar du Studio Gabriel. Un studio qui d’ailleurs, il fait louer à des producteurs. Laurent Ruquier fait partie de ceux qui sollicitent régulièrement ses services. Une diffusion de seulement 30 secondes de ses archives télés lui vaut également plusieurs centaines d’euros. Pour vous faire une petite idée, l’Institut national de l’audiovisuel (l’INA) facture jusque dans les 760 euros pour 30 secondes. Sans compter ses droits d’auteur pour ses 4 ouvrages ou encore sa dernière tournée Seul avec vous, qui a fait un guichet fermé. Ces dernières années, indique encore le magazine économique, ses ouvrages se sont vendus à plus de 750.000 exemplaires.