Accueil / People / Coumba (Koh-Lanta) accuse la production de favoriser les hommes !

Coumba (Koh-Lanta) accuse la production de favoriser les hommes !

Coumba (Koh-Lanta) accuse la production de favoriser les hommes !

Lassée de voir toute une panoplie d’injustice, la candidate passe à la confidence. Elle n’est pas allée par quatre chemins pour dire ce qu’elle pense réellement. Coumba (Koh-Lanta) accuse la production de favoriser les hommes.

Coumba Baradji fait partie des candidats emblématiques de l’émission de survie de TF1, Koh-Lanta. Au courant de l’année 2005, elle parvient à intégrer le jury final de la cinquième saison. De retour en 2010, elle se fait éliminer au premier tour de “Koh-Lanta, Le Choc des Héros”. Deux ans plus tard (en 2012) elle a pris une belle revanche dans la fameuse édition de “Koh-Lanta, La Revanche des Héros”.
Dans Koh-Lanta All Stars, sa performance n’est pas à plaindre. Mais l’aventurière ne tolère pas de voir les séquences qu’elle juge comme les résultats du favoritisme opéré par la production.

Elle était d’abord revenue sur la principale raison qui l’avait motivé de revenir dans cette édition spéciale de Koh-Lanta. “Ce n’était pas forcément un désir car je pensais avoir pris ma retraite en 2012.”, confessait-elle dans les colonnes du journal Actu.fr. “J’étais très heureuse de mes trois participations. Maintenant, en tant que compétitrice, je suis toujours attirée par des défis. Les 20 ans de Koh-Lanta c’était forcément du spectacle, alors pourquoi pas ?

Depuis ma première participation je dirais que mon regard est différent, poursuivait-elle. Je n’avais pas forcément la même conception de la stratégie, développait Coumba. Elle n’était pas forcément mise en avant en 2005 et je préférais me concentrer sur l’affect. Ensuite, il y a eu les colliers d’immunité avec de sacrés retournements de situation, ajoutait-elle. Le côté stratège a pris le pas, expliquait-elle. Je pense qu’on peut faire le parallèle avec la société française : tout le monde est stratège désormais et on analyse tout ”, a-t-elle fait bien mention.

« On parle beaucoup des garçons sur Koh-Lanta et j’avais envie qu’on mette un petit peu les filles en avant ».

En ce concerne cette histoire de favoritisme, les propos tenus par Coumba étaient très clairs. “On parle beaucoup des garçons sur Koh-Lanta et j’avais envie qu’on mette un petit peu les filles en avant, a-t-elle en effet écrit sur Instagram. Mais on ne les voit pas beaucoup. En regardant le ratio temps filmé chez les hommes et le ratio temps filmé chez les femmes, on est sur du 60/40. On n’a pas le même temps d’écran.”

La réponse de la production

La réponse de la production n’a pas tardé à venir par la voix de Julien Magne. “On a fait un petit exercice… On a regardé concrètement le temps d’antenne consacré aux hommes et aux femmes. Sur l’épisode 1, il y a une différence de deux minutes ; et sept minutes sur l’épisode deux. Sur des épisodes de deux heures… Donc si ça c’est un déséquilibre majeur ou un choix sexiste… Je crois qu’il faut réfléchir un petit peu. Après que chacun ait un ressenti subjectif, c’est humain. Mais il faut le confronter à la réalité.”