Accueil / People / Claire Chazal traumatisée par Étienne Mougeotte, cette vive rancœur !

Claire Chazal traumatisée par Étienne Mougeotte, cette vive rancœur !

Claire Chazal traumatisée par Étienne Mougeotte cette vive rancœur !

Claire Chazal traumatisée par Étienne Mougeotte, cette vive rancœur exhumée et remis sur le tapis après la mort du numéro 2 de TF1. Trop-Libre vous dit tout !

Étienne Mougeotte a succombé ce jeudi à 81 ans des suites de son cancer. Patron des programmes et de l’antenne, il a été pendant près de deux décennies (1987- 2007), le N° 2 de TF1 aux côtés de Patrick Le Lay. Il avait accompagné le développement du sport sur la première chaîne d’Europe et a œuvré au succès de TF1 à sa privatisation. Sa mort n’est pas sans rappeler une vive rancœur. Claire Chazal traumatisée par Étienne Mougeotte. Leur rencontre rime effectivement comme un certain traumatisme pour la compagne de Roschdy Zem.

Jean-Luc Reichmann réagit à la disparition d’Etienne Mougeotte.

Jean-Luc Reichmann, l’animateur vedette des 12 Coups de midi lui a récemment rendu un vibrant hommage. « J’apprends avec une très grande tristesse la disparition d’Etienne Mougeotte. Avec le décès d’Etienne, la télévision perd un de ses grands patrons si ce n’est le plus grand. C’est lui et lui seul qui m’a fait confiance il y a plus de 20 ans, et ça je ne l’oublierai jamais. Merci Etienne », faisait-il mention sur son compte Instagram.

« C’est pourtant cet homme ‘relativement misogyne’ qui l’a recruté sur TF1, où elle restera 25 ans” !

Si beaucoup de célébrités ont rendu hommage à la star de TF1, la journaliste de France Télévisions n’a pas encore pour le moment, réagi à cette disparition, annoncée sur Europe 1. Claire Chazal avait d’antan réglé ses comptes avec Étienne Mougeotte au décours d’un entretien qu’elle a accordé à Europe 1. L’ex-compagne de Patrick Poivre D’Arvor était précisément revenue sur sa rencontre avec l’ex vice-président du groupe TF1 et directeur d’antenne de la chaîne notamment de la fois où il l’embaucha en tant que stagiaire.

Il lui avait fait remarquer qu’elle était loin d’être faite pour le métier de journaliste, comme nous le rappelle le magazine Voici. “Quelques années plus tard, indique la publication. C’est pourtant cet homme ‘relativement misogyne’ qui l’a recruté sur TF1, où elle restera 25 ans” où Claire Chazal assurait la présentation du JT de 20 heures du week-end. « Chaque fois après, je lui rappelai, on a beaucoup ri », concluait-elle au final.