Accueil / People / Charlène de Monaco, rêve brisé, sa mère brise le silence !

Charlène de Monaco, rêve brisé, sa mère brise le silence !

Charlène de Monaco, rêve brisé, sa mère brise le silence !

Charlène de Monaco, rêve brisé, sa mère brise le silence ! Voilà qui expliquerait cette triste mine affichée par l’épouse du prince Albert de Monaco II.

Alors que l’épouse du prince Albert II de Monaco est retranchée durant des mois en Afrique du Sud, des montagnes d’hypothèses fusent de partout. Lynette Wittstock s’est enfin résignée à mettre les choses au clair. Si sa fille se trouve aujourd’hui si fragilisée, c’est pour une raison bien précise. Charlène de Monaco, rêve brisé, sa mère brise le silence !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par The Royal Couturier (@royalcouturier)

Lynette Wittstock dévoile ce lourd secret autour de sa fille, la princesse de Monaco.

Elle est certes physiquement touchée par la grave infection ORL qui a conduit aux multiples opérations de chirurgie qu’elle a subies, il y a bien plus ! Voilà pourquoi la princesse de Monaco paraît aussi vulnérable. La mère de Charlène de Monaco évoquait un lourd secret concernant son mariage. Comme indiqué par Lynette Wittstock dans la version sud-africaine du magazine You, la femme de 43 ans a toujours souhaité être à la tête d’une grande tribu.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Cofre Real (@cofrereal)

« Elle veut avoir cinq enfants », révélait la grand-mère de Gabriella et Jacques. Charlène de Monaco devrait donc « aller très vite pour être à la tête d’une famille nombreuse ».

Charlène de Monaco souhaite une autre grossesse géméllaire ?

« Une jeune femme, âgée de 18 à 25 ans, a une probabilité de concevoir un enfant lors de chaque cycle qui est de 25% en moyenne, nous apprend un média spécialisé. Chez une femme de 40-42 ans, son cycle chute considérablement à 6%. La fertilité devient quasi-nulle vers 45 ans« , poursuit la publication. Voilà des probabilités qui ne vont pas arranger le cas de la Première dame du Rocher.

Une seconde grossesse gémellaire ferait ainsi grand bien à la belle-sœur de Caroline de Monaco. Sauf que l’état de santé dans lequel elle se trouve ne va sûrement pas le lui permettre. D’ailleurs si les rumeurs de crises conjugales s’avèrent vraies, il serait peu probable à ce que l’ancienne nageuse professionnelle tombe enceinte dans les prochains mois voire les années à venir. Plus elle attend, plus ses chances deviennent de plus en plus minimes… Et elle le sait !