Accueil / People / Charlène de Monaco affectée par les révélations de l’ex du prince Albert ? La réponse !

Charlène de Monaco affectée par les révélations de l’ex du prince Albert ? La réponse !

Charlène de Monaco affectée par les révélations de l'ex du prince Albert ? La réponse !

Charlène de Monaco affectée par les révélations de l’ex du prince Albert ? Elle s’est effondrée… La rédaction de Trop-Libre vous donne la réponse.

En parallèle des aveux fracassants faits par Nicole Coste, la princesse de Monaco a fait un malaise qui lui a conduit d’urgence dans un hôpital en Afrique du Sud. Charlène de Monaco affectée par les révélations de l’ex du prince Albert ? On vous donne la réponse !

« J’ai vécu des choses qui m’ont froissé… »

Nicole Coste ne ménage pas ! Elle profite de l’absence de la Première dame du Rocher pour se faire une place au sein de la Principauté. Elle lance les hostilités contre Charlène de Monaco, toujours en pleine convalescence après sa dernière opération chirurgicale sous AG. Paris Match est revenu cette semaine sur l’hospitalisation d’urgence de l’épouse du prince Albert II de Monaco. Selon l’hebdo, c’est l’interview-choc de Nicole Coste, ex-compagne et mère du fils aîné illégitime du souverain, qui aurait causé cet épisode de malaise de la princesse.

La styliste l’a dépeint sous un très mauvais jour dans les colonnes de Paris Match. « Au cours des fiançailles, commençait-elle. J’ai vécu des choses qui m’ont froissé… Charlène a par exemple profité de l’absence de son mari pour installer mon fils dans l’aile des employés… Je ne trouve pas de mots pour qualifier son comportement », déplorait l’ancienne hôtesse de l’air. Pour France Dimanche, la Franco-Togolaise prend sa revanche sur sa présumée rivale. D’ailleurs, elle a toujours été très cash lorsqu’elle affirmait détester qu’on les compare.

« Je n’aime pas qu’on nous compare » !

« On nous met souvent en parallèle. Je n’aime pas qu’on nous compare », poursuivait-elle sans pour autant, donner plus de détails. Une vraie déclaration de guerre contre Charlène de Monaco. Il faut croire que ça lui aurait fait tellement mal qu’elle « se serait littéralement effondrée ». Voilà qui expliquerait la cause du malaise vagal dont elle a été victime alors que les médecins assuraient de la stabilité de son état. « Et à voir ainsi Albert parader avec cette Nicole qui se dit en plus être « comblée » »par « les multiples attentions » du père de son fils, pas sûr que la fille de Lynette Wittstock veuille revenir « de sitôt à la maison« .