Accueil / People / Cet ancien chroniqueur de TPMP dans la tourmente après s’être moqué du président de la République.

Cet ancien chroniqueur de TPMP dans la tourmente après s’être moqué du président de la République.

Cet ancien chroniqueur de TPMP dans la tourmente après s'être moqué du président de la République.

Cet ancien chroniqueur de TPMP dans la tourmente après s’être moqué du président de la République… Le principal intéressé d’alors revenir sur ces propos en vue de prendre sa défense. On vous dit tout !

Cet ancien chroniqueur de TPMP dans la tourmente après s’être moqué du président de la République. Après sa chronique sur Emmanuel Macron dans « C à vous« , Bertrand Chameroy a été lourdement critiqué sur les réseaux sociaux. C’est son premier gros couac pour dans le magazine d’Anne-Elisabeth Lemoine qu’il a rejoint cette rentrée. Son rôle ne se limitait encore la saison dernière qu’à intervenir chaque vendredi dans « Le speakerin« . L’ancien protégé de Cyril Hanouna assure désormais une chronique quotidienne sur France 5.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par C à Vous (@c_a_vous)

Bertrand Chameroy au cœur d’un gros scandale.

Il a ce jeudi 2 septembre présenté une chronique revenant sur le voyage d’Emmanuel Macron à Marseille, notamment lorsqu’il a visité un établissement du 13e arrondissement. Il s’agissait du moment où il était en train de répondre aux questions des élèves.

Dans une courte séquence, on découvre le mari de Brigitte Macron confronté à un élève qui le questionnait sur une épineuse question : « Est-ce-que l’on va aider Kaboul ? ». Bertrand Chameroy de s’amuser à donner les réactions du Chef d’Etat. Le chroniqueur laissait alors entrevoir un homme irrité. « Voilà tu sais où c’est Kaboul non ? Bah tu ne m’emmerdes pas, tu fais comme les autres, tu me parles de McFly et Carlito », répondait-il.

La mise au point du chroniqueur

S’il pensait faire rire, les internautes ont plutôt décrié la malhonnêteté journalistique. Sous le feu des critiques, celui qui a quitté TPMP en 2016 d’alors s’expliquer. « Dans le cadre de ma chronique légère, censée faire sourire, j’ai débriefé les questions réponses entre le Président et les élèves », donnait-il le ton. Celui-ci d’ensuite poursuivre : « Le ‘Alors pourquoi tu me demande ça?’ tranchait avec le ton des autres réponses. J’ai donc choisi de diffuser le début de l’échange. J’aurais effectivement, admettait-il dû préciser que l’échange et les explications se poursuivaient pendant plusieurs minutes ensuite, je le reconnais.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Bertrand Chameroy (@bertrand.cham)

Bertrand Chameroy de conclure en ces termes : Ne mêlez pas les journalistes de l’équipe de ‘C à vous’ à cela, il n’y sont pour rien. Si faute il y a, c’est la mienne. Et ne cherchez pas de message politique derrière mes chroniques, il n’y en a pas. Ce n’est ni mon rôle, ni mon envie ».