Accueil / People, Show Tv / « C’est une certitude » : Magali Berdah réagit aux accusations de drogues dans la téléréalité.

« C’est une certitude » : Magali Berdah réagit aux accusations de drogues dans la téléréalité.

"C’est une certitude" : Magali Berdah réagit aux accusations de drogues dans la téléréalité.

« C’est une certitude » : Magali Berdah réagit aux accusations de drogues dans la téléréalité. « Je côtoie les producteurs, je sais leur façon de faire »… Voici les détails.

Le 6 à 7 avec Montiel a abordé ce 24 juin la grosse polémique causée par la présence de drogues et d’alcool dans la célèbre émission de téléréalité de W9, Les Anges. Magali Berdah, patronne des nombreuses vedettes du programme de porter son avis sur la question. « C’est une certitude » : Magali Berdah réagit aux accusations de drogues dans la téléréalité.

Les Anges au cœur d’une sordide affaire.

Quelques mois plus tôt, Les Anges de la téléréalité faisait couler beaucoup d’encres depuis les propos CHOCS révélés par plusieurs candidates de l’émission dont notamment AngèleRania et Nathanya depuis le célèbre talk-show animé par Cyril Hanouna sur l’antenne de C8 . Raphaël Pépin a été pointé du doigt d’être de mèche avec la production pour harceler certaines candidates.

De passage sur TPMP, il avait_accompagné de sa compagne Tiffany_ démenti avoir été violent et avait fait part de leur intention à porter plainte pour diffamation. Toute cette brûlante affaire a fini par conduire à la suspension de l’émission qui sera d’ici peu, remplacée par une autre émission. Magali Berdah, agent de plusieurs candidats de téléréalité sur W9, a réagi à ces accusations.

« Ça doit être condamné, les productions doivent être vigilantes, c’est un fait » !

« Je ne les ai jamais faits donc je ne sais pas ce qui s’est passé à l’intérieur », expliquait Magali Berdah. Toutefois, la patronne de Shauna Events est sûre d’une chose. « Les producteurs ne donnent pas de drogue, c’est une certitude et je le sais vraiment », assurait-elle avant de poursuivre : « Je côtoie les producteurs, je sais leur façon de faire, je les connais ».

La chroniqueuse de Cyril Hanouna ne nie pas l’existence de stupéfiants dans les villas, cela souligne-t-elle échappe à la vigilance des producteurs. « Dans tout métier, vous avez des gens qui peuvent prendre de la drogue, boire de l’alcool et c’est inacceptable dans tout métier. Ça doit être condamné, les productions doivent être vigilantes, c’est un fait ».

La maman de trois filles d’ensuite conclure : « Cette histoire a fait en sorte de se dire “Oula, attention parce que si elles le disent, on va faire beaucoup plus attention parce que c’est inacceptable” ».