Accueil / People, Show Tv / Ce nouveau cap que Bruno (12 Coups de midi ) vient de se fixer !

Ce nouveau cap que Bruno (12 Coups de midi ) vient de se fixer !

Ce nouveau cap que Bruno (12 Coups de midi ) vient de se fixer !

Le jeune Maître de midi ne cesse de surprendre tout le monde. Découvrez ce nouveau cap que Bruno (12 Coups de midi) vient de se fixer !

Bruno reste invincible et conserve son titre de Maître de midi depuis le 20 janvier 2021. Près de 7 mois plus tard, il est sur la voie d’égaliser celui qui détient la première place au classement des plus grands Maîtres de midi, Eric. À l’issue de l’épisode diffusé le mardi 27 juillet 2021, le jeune homme a signé sa 182ème victoire consécutive. Un exploit qui le rapproche de plus en plus vers la première marche du podium. Ce qui ne fait que valider ce nouveau cap que Bruno (12 Coups de midi) vient de se fixer.

Dans une récente entrevue accordée à la rédaction de Télé Star, Bruno s’est livré à cœur ouvert.

Qui est Bruno 12 Coups de midi ?

Prier de se présenter en quelques mots, le jeune brun à large sourire qui venait de célébrer sur le plateau du jeu méridien de Jean-Luc Reichmann ses 30 ans le 29 mai 2021, n’a pas eu du mal à se prêter à l’exercice.

« Je suis originaire de la région toulousaine, d’un petit village qui s’appelle Fontenilles, déclarait-il. J’ai fait mes études à Muret et à Toulouse, poursuivait-il. Ma famille vient des Pyrénées-Atlantiques, dans le 64, et depuis le 20 janvier, je suis Maître de midi, se définissait-il. C’est un peu mon job à temps plein », assurait-il.

La nouvelle résolution de Bruno pour la suite des 12 Coups de midi.

Après sa deuxième victoire où il a remporté 30 000 euros en deux jours, « je n’avais plus vraiment d’objectif, je faisais une émission après l’autre, affirmait-il au début.

Par contre, « avec la mécanique de l’émission, le fait qu’il y ait beaucoup d’anciens Maîtres de midi emblématiques et qu’il y ait un classement, c’est sûr que plus un objectif se rapproche, on n’a pas envie de perdre avant…« , assumait-il. Après, c’est histoire de se fixer un cap . Mais si je perds avant Éric, je ne le vivrai pas mal. J’ai déjà fait un beau parcours« , a-t-il conclu.