Accueil / People / Caroline de Monaco, elle se fait des cheveux blancs pour sa belle-sœur Charlène

Caroline de Monaco, elle se fait des cheveux blancs pour sa belle-sœur Charlène

Caroline de Monaco elle se fait des cheveux blancs pour sa belle-sœur Charlène

Caroline de Monaco, elle se fait des cheveux blancs pour sa belle-sœur Charlène. Cette dernière qui se trouverait en pleine tempête depuis l’Afrique du Sud.

S’affichant une nouvelle fois aux côtés de son frère, le prince Albert II de Monaco, l’aînée des Grimaldi donnait l’air de se faire du souci. A en croire ses dernières apparitions publiques, Caroline de Monaco, elle se fait des cheveux blancs pour sa belle-sœur Charlène.

Caroline de Monaco prend le relais.

Après la 5e édition du Monte-Carlo Gala for Planetary Health ce jeudi 23 septembre où ils étaient tous deux accompagné de Sharon Stone, l’ex-épouse du prince Ernst August de Hanovre ne manque pas de soutenir le souverain.

Ce samedi 25 septembre encore, Caroline de Monaco accompagnait l’époux de Charlène de Monaco pour inaugurer ensemble trois plaques de rues au sein de la principauté. Deux futures places et une promenade, qui vont porter le nom de 03 femmes qui ont beaucoup marqué l’histoire du Rocher : la princesse Louise-Hippolyte, Anne-Marie-Campora ainsi que Joséphine Baker.

Malgré l’absence de Charlène de Monaco, aux prises avec ses graves ennuis de santé, la mère de Charlotte Casiraghi a décidé de prendre le relais. Sinon, ils se murmurent qu’elle se fait de gros soucis pour l’ancienne nageuse olympique.

Cette raison pour laquelle Caroline de Monaco a renoncé à se teindre les cheveux.

Lors de chacune de ses apparitions, la princesse Caroline de Monaco s’affichait avec des cheveux blancs. Si elle a renoncé à se teindre les cheveux, c’est pour une raison bien précise. Elle serait en pleine crise. Comme indiqué l’année dernière par nos confrères du magazine «Voici », l’illustre femme de 63 ans est apparue au naturel à la fête Nationale monégasque. C’est la première fois qu’elle s’était affichée ainsi avec les cheveux blancs.

« Si certains y ont vu une marque d’Empowerment féminin, d’autres y verront peut-être l’expression de la tempête qu’elle traverse avec Charlotte, pouvait-on lire. C’est sans doute ce qu’on appelle un drame racinien ». Si l’on s’en tient aux propos relayés par l’hebdo, l’égérie Chanel était à deux doigts du divorce avec son mari, le producteur Dimitri Rassam, le père de Balthazar, son second fils après Raphaël Elmaleh ( né de sa relation avec Gad Elmaleh, NDLR).

Si la tempête est passée pour sa fille, cette fois, c’est pour sa belle-sœur Charlène qu’elle se préoccupe aujourd’hui.