Accueil / People / Camille Combal, 1er bébé avec Marie, la réjouissante nouvelle se précise

Camille Combal, 1er bébé avec Marie, la réjouissante nouvelle se précise

Camille Combal 1er bébé avec Marie la réjouissante nouvelle se précise

« Vœu accordé ! Enfin ! », Camille Combal, 1er bébé avec Marie, la réjouissante nouvelle se précise à ses 40 ans. On vous donne tous les infos !

A 40 ans, l’animateur de Danse avec les stars va enfin pouvoir goûter aux joies de la paternité. Camille Combal, 1er bébé avec Marie, la réjouissante nouvelle se précise.

« Ne manquait donc plus qu’un bébé pour rendre le tableau absolument parfait. Vœu accordé ! Enfin » !

« Ne manquait donc plus qu’un bébé pour rendre le tableau absolument parfait. Vœu accordé ! Enfin », glisse le magazine Public, qui dévoile la grossesse de la journaliste. « La vie est décidément généreuse avec l’animateur de TF1, qui s’apprête à accueillir son premier enfant avec la douce Marie « , peut-on lire ce 01 er octobre. Ses rondeurs ne se voient pas encore si on se réfère à la photo du couple immortalisée sur une plage du sud de la France, cet été.

« La chroniqueuse de France 2 affiche une grossesse de 3 mois. Le futur bébé devrait donc naître d’ici la fin de l’hiver, au moment où les fleurs et les arbres vont se remettre à bourgeonner », peut-on lire. « Mais qu’y a-t-il de plus beau que de découvrir les premiers sourires de son premier-né ? D’autant que, pour lui, être père est sûrement un bonheur inespéré, laisse entendre l’hebdo. Un cadeau que le petit gars de Gap n’osait imaginer il y a encore trois ans, au moment de sa rencontre avec Marie ».

« De quoi prédire à Camille de très jolies matinées face au lever du soleil, à câliner, biberonner… les yeux gonflés par le manque de sommeil de la nuit ! », s’amusent à déclarer nos confrères du magazine Public.

Camille Combal revient sur sa rencontre avec Marie : « Au début, c’était moi seul face à un mur » !

Si son rêve se précise, ce n’était pas si facile pour Camille Combal de séduire sa belle brune. « Au début, se rappelait-il sur les ondes de Virgin Radio. C’était moi seul face à un mur. Tu sais, c’est comme quand tu joues au tennis tout seul. Bah, c’était mon quotidien pendant de nombreux mois ! » Il était sûr d’une chose, c’est qu’il « ne pouvait “tout miser sur le physique”.