Accueil / People, Show Tv / C8 condamnée par la Cour d’appel de Paris à verser pas moins de 5 millions d’euros à Thierry Ardisson

C8 condamnée par la Cour d’appel de Paris à verser pas moins de 5 millions d’euros à Thierry Ardisson

C8 condamnée par la Cour dappel de Paris à verser pas moins de 5 millions deuros à Thierry Ardisson

Un grand ouf pour l’homme noir ! C8 condamnée par la Cour d’appel de Paris à verser pas moins de 5 millions d’euros à Thierry Ardisson. Les détails.

C’est le mari d’Audrey Crespo-Mara qui a eu gain de cause dans la bataille judiciaire qui l’opposait au groupe Canal+. Comme indiqué par Le Parisien, C8 est condamnée par la Cour d’appel de Paris à verser pas moins de 5 millions d’euros à Thierry Ardisson.

« J’aurais pu tout perdre. Mais le risque en valait la chandelle » !

Pour rappel, Canal+ avait été condamné en janvier 2020 par le tribunal de commerce de Paris à verser 800 000 euros à Thierry Ardisson. Celui-ci de faire appel puisqu’il espérait au moins sept millions d’euros ! Et ce, pour cause de rupture abusive de contrat pour Les terriens du samedi et Les terriens du dimanche, deux émissions de Thierry Ardisson arrêtées en juin 2019 par la direction de Canal+. Cette décision avait été, à l’origine du licenciement de près d’une centaine de salariés. « Ce n’est que l’application des règles d’éthiques dans les rapports commerciaux« , indiquait Me Jean Ennochi, l’avocat de Thierry Ardisson.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Médias France (@mediasfrance_)

« J’aurais pu tout perdre. Mais le risque en valait la chandelle, se réjouissait-il. Dans les affaires, il y a une morale. Et je trouvais immoral que Vincent Bolloré m’ait viré en quinze jours alors que je travaillais pour le groupe Canal + depuis 13 ans. Sans explications, alors que ‘Salut les Terriens’ marchait. Ça voulait dire mettre une centaine de personnes qui travaillait sur mes émissions à la rue« , expliquait celui qui du haut de ses 72 ans refait son retour avec Hôtel du temps sur France 3. Dans ledit programme, l’homme en noir fera un entretien avec les célébrités disparues mais ressuscitées grâce à la technologie du deepfake. Jean Gabin sera l’heureux élu de son premier numéro.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Thierry Ardisson (@thierry_ardisson)

Voici de quoi C8 devra s’acquitter auprès de Thierry Ardisson.

C8 est pour informations, condamnée par la Cour d’appel de Paris à verser 3,8 millions d’euros à Ardis SAS, sa société. Mais également 2,7 millions d’euros à Téléparis, société dont il détient 50% des actions soit 6,5 millions en tout, dont 5,7 millions lui seront versés en sa qualité d’animateur-producteur.