Accueil / People, Show Tv / Bruno s’épanche sur son avenir après son départ de 12 Coups de midi 

Bruno s’épanche sur son avenir après son départ de 12 Coups de midi 

Bruno sépanche sur son avenir après son départ de 12 Coups de midi 

« Champion de jeu télé, c’est pas un métier »! Bruno s’épanche sur son avenir après son départ de 12 Coups de midi. Trop-Libre vous décrypte tout !

Invité dans la matinale week-end de LCI ce dimanche 3 octobre, tout en revenant sur son parcours dans le jeu culte animé par Jean-Luc Reichmann, Bruno s’épanche sur son avenir après son départ de 12 Coups de midi.

Être un “champion de jeu télé, c’est pas un métier” !

Au bout de plus de 8 mois à l’antenne et 250 émissions tournées, Bruno est parvenu à battre tous les records du jeu. Toutefois, il n’en garde pas moins la tête sur les épaules. A l’instar de ses prédécesseurs, il sait que tôt ou tard, il doit partir de l’émission. Comme il l’avait assuré ce 03 octobre à Camille Combal et Anne-Chloé Bottet, être un “champion de jeu télé, c’est pas un métier”.

“C’est très rentable, reconnaît-il mais après c’est une parenthèse dans sa vie quand même et il faut se dire qu’à un moment, il y a une fin et qu’on va reprendre sa vie”, indiquait-il très pragmatique. Bruno d’ensuite poursuivre : “Si ça s’arrête, ça s’arrête, c’est pas grave, je reprendrais ma vie comme avant.”

Ces précieux conseils que lui a refilés Jean-Pierre Foucault pour « placer ses gains ».

A la question d’Anne-Chloé Bottet qui voulait savoir ce qu’il compte faire une fois qu’il sera éliminé des 12 coups de midi, Bruno de laisser entendre une réponse assez vague. “Pour l’instant, je pense déjà reprendre ma vie un peu normale, m’éloigner un petit peu (…), et donc retrouver ma famille, mes amis.”, confiait-il. Il indique avoir besoin de se ressourcer car le rythme effréné du tournage “prend beaucoup d’énergie”.

Pour infos, depuis que Bruno a intégré le jeu en mi-janvier, il tourne 5 numéros par jours, soit 20 émissions par semaine au total. Sinon, il prévoit également “(s)’occuper de placer ses gains”. Le trentenaire a d’ailleurs reçu les précieux conseils de Jean-Pierre Foucault pour mieux placer l’argent qu’il a gagné. L’ancien régie publicitaire d’Eurosport indiquait ne pas être pressé de retrouver du boulot. “J’ai quelques années de salaires devant moi”, laissait-il échappé avec beaucoup d’amusement depuis LCI.