Accueil / People, Show Tv / Bruno (Les 12 coups de midi) raciste ? Cette anecdote qui en dit long !

Bruno (Les 12 coups de midi) raciste ? Cette anecdote qui en dit long !

Bruno (Les 12 coups de midi) raciste ? Cette anecdote qui en dit long !

Bruno (Les 12 coups de midi) est-il réellement raciste ? Le champion n’a pas de répit. Il ne se passe un seul jour où il ne fait pas l’objet d’une critique vive critique sur la Toile. Retour sur cette anecdote très embarrassante balancée en plein direct sur le plateau.

Le plus grand maître de midi a beau éviter Twitter mais cela ne l’épargne pas pour autant d’être la cible de violente critique. Ses détracteurs guettent ses faits et gestes. Au moindre faux pas, ils se jettent sur lui. Suite à une historiette racontée par le principal intéressé face à Jean-Luc Reichmann, ses haters se sont empressés pour tirer une conclusion en affirmant que Bruno (Les 12 coups de midi) raciste…Le choc.

Les 12 coups de midi : Bruno, embarrassé, il balance une anecdote très gênante en plein direct

Bruno se lance pour établir un nouveau record dans les 12 coups de midi. Les fans s’impatientent !

La machine à réponse est lancée pour renverser le seul et unique record détenu par Éric : ses gains. Pour rappel, après ses 199 participations, l’ancien plus grand maître de midi a pu amasser 921 316€. Ce lundi 23 août 2021, Fifou Dingo a remporté sa 209 ème émission en remportant 3000 euros supplémentaires, boostant ainsi sa cagnotte à hauteur de 903 134€.

Il reste encore du chemin pour y parvenir. Mais le jeune ne se décourage pas. Le mardi 24 août 2021, Bruno reviendra d’ailleurs sur le plateau des 12 Coups de midi pour jouer sa 210ème émission. Les fans ne lui souhaitent d’ailleurs que de rester le plus longtemps possible…

Les 12 coups de midi : Bruno dévoile le nom du chat noir de sa grand-mère

Pour revenir en arrière, le mardi 17 août 2021, Bruno a partagé une anecdote hors du commun. Ce jour-là, Jean-Luc Reichmann annonçait la célébration de la journée mondiale du chat noir. Ces félins qui souffrent depuis des siècles d’une certaine superstition. »Moi, je trouve ça très beau un chat noir« , affirmait Bruno.

L’occasion pour celui qui a détrôné Éric de révéler que sa propre grand-mère avait même un chat noir. Ce dernier, poursuivait-il est « un peu sauvage« . Cet animal portait un nom peu habituel pour un animal de compagnon : Obama ! Eh oui, c’est bel et bien le nom de l’ancien président américain. Une révélation qui lui a valu d’être traité de raciste sur les réseaux sociaux.