Accueil / People / Brigitte Macron froissée par une salve d’Enora Malagré

Brigitte Macron froissée par une salve d’Enora Malagré

Brigitte Macron froissée par une salve d'Enora Malagré

Sans le voir venir, Brigitte Macron froissée par une salve d’Enora Malagré. Et il faut croire que l’ancienne chroniqueuse de TPMP n’est pas la seule ! On vous donne plus de détails dans nos prochaines lignes.

Alors qu’elle se mobilise pour amener son mari à un second mandat à l’approche de cette année présidentielle, Brigitte Macron froissée par une salve d’Enora Malagré.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par liewig (@christianliewig)

Cette petite phrase d’Emmanuel Macron qui fait polémique.

Emmanuel Macron se fait critiquer pour son discours sur les réfugiés afghans tenus le 16 août dernier, notamment pour une petite phrase qui visiblement a beaucoup fait grincer des dents. Alors que l’Afghanistan retombe dans les mains des talibans, les États-Unis rappellent leurs troupes de Kaboul, Emmanuel Macron a réagi en déclarant que la France ferait son « devoir » pour protéger « celles et ceux qui sont les plus menacés« .

Toutefois avait-il pris soin de rajouter l’Europe ne peut pas « à elle seule assumer les conséquences de la situation actuelle(…) Nous devons anticiper et nous protéger contre des flux migratoires irréguliers importants qui mettraient en danger ceux qui les empruntent et nourriraient les trafics de toutes natures ». Une remarque qui a eu le don de provoquer un véritable débat.

« Et pendant ce temps… Il ne pense qu’à séduire les extrémistes pour s’assurer leurs votes » !

Si Edward Snowden l’avait taxé d' »Emmanuel Le Pen », la gauche s’est aussi indignée de ces propos qualifiés de graves. Mais la liste n’en finit pas, au grand dam de Brigitte Macron. Elle ne manque certainement pas de s’agacer des paroles crues, notamment celles tenues par Enora Malagré, l’ancienne chroniqueuse de Touche pas à mon poste sur C8.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Enora Malagré (@enoramalagre)

Celle qui mène désormais une carrière de comédienne d’alors s’emparer de son fil Instagram pour pousser à son tour, son coup de gueule. « Et pendant ce temps… Il ne pense qu’à séduire les extrémistes pour s’assurer leurs votes ».

Le Président de la République a répondu en invitant ses détracteurs à écouter les premières 11 minutes de sa déclaration dans leur intégralité. Emmanuel Macron a ensuite glissé : « La liberté est fragile quand l’obscurantisme revient« .

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Bettimask TM (@bettina98000)