Accueil / People / Bernard Montiel : le chroniqueur de TPMP dans le viseur d’un humoriste

Bernard Montiel : le chroniqueur de TPMP dans le viseur d’un humoriste

Bernard Montiel : le chroniqueur de TPMP dans le viseur d'un humoriste

Bernard Montiel, le chroniqueur de TPMP dans le viseur d’un humoriste. Ce dernier ne s’est pas gêné pour le pulvériser comme jamais… La rédaction de Trop Libre vous dévoile tout !

Thomas Isle et Anissa Haddadi lançaient ce lundi 05 juillet 2021, « Le Club de l’été » sur les ondes d’Europe 1. Bernard Montiel, le chroniqueur de TPMP dans le viseur d’un humoriste.

Ce « portrait sonore » dédié à Max Boublil !

De passage dans l’émission, Max Boublil en a profité pour s’en prendre à Bernard Montiel, le chroniqueur star de Touche pas à mon poste. L’humoriste de 42 ans avait en effet fait l’objet d’un « portrait sonore« , une sorte de chronique en musique qui lui a permis de partager quelques anecdotes de son parcours. Lorsque le générique de « Sous le soleil » commençait à résonner, l’artiste a rappelé qu’il avait ses débuts dans la mythique série de TF1.

« J’ai joué dans Sous le soleil quand j’avais 17 ans. On peut retrouver des images, c’est très très drôle..., donnait-il le ton. J’étais au lycée de Sous le soleil, bon c’était le lycée le moins crédible du monde avec que des jeunes bodybuildés, révélait-il. J’étais réparateur de bateaux offshore, mon père était mafieux et j’étais pas content, j’étais en rébellion contre mon père mafieux« , poursuivait Max Boublil. Ce qui l’a amené ensuite à parler de l’ami des stars.
Pour infos, Bernard Montiel avait également d’antan signé quelques apparitions dans le feuilleton. Max Boublil a alors révélé ne l’avoir jamais croisé sur le tournage. C’est ultérieurement, lors de ses vacances qu’il avait été amené à le rencontrer.

« Une sacrée langue de p*te » !

Sur la même lancée, l’humoriste a pulvérisé Bernard Montiel comme jamais. « J’ai dîné une fois avec Bernard Montiel…, racontait-il. Alors très souriant, estimait-il mais une sacrée langue de p*te !, lâchait-il avant de poursuivre avec beaucoup d’amusement : « Il a un petit mot pour tout le monde ! »

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Bernard Montiel (@bernardmontiel)