Accueil / People / Anne-Sophie Lapix : Les jambes de la star du JT d e 20H font polémique !

Anne-Sophie Lapix : Les jambes de la star du JT d e 20H font polémique !

Anne-Sophie Lapix : Les jambes de la star du JT d e 20H font polémique !

Les jambes d’Anne-Sophie Lapix, la star du JT de 20H font polémique ! La rédaction de Trop-Libre vous dévoile tout dans les détails près.

Après une pause bien méritée lors de ces vacances estivales, Anne-Sophie Lapix a pour cette rentrée, un agenda bien chargé. En plus de son journal télévisé, la journaliste sera également à la tête d’une nouvelle émission politique, une sorte de pastille spéciale élections présidentiellesMais ce n’est pas tant pour cette rentrée bien chargée dont il est question aujourd’hui. Les jambes d’Anne-Sophie Lapix, la star du JT de 20H, font polémique !

Arthur Sadoun, « son soutien essentiel » !

Elle a rappelons-le, séjourné cet été dans son fief familial, à Saint-Jean-de-Luz avec toute sa famille dont son mari, le publicitaire Arthur Sadoun, son « soutien essentiel » ainsi que leurs deux enfants, Esteban (18 ans) et Aurélien (16 ans) . La rédaction de Trop-Libre vous propose de revenir sur les jambes très controversées d’Anne-Sophie Lapix lors de sa première aux commandes du JT de France 2 où elle a succédé à David Pujadas.

Elle avait ce jour-là les cheveux sobrement attachés. Et pour l’occasion, elle a opté pour une robe bordeaux dévoilant ses épaules hâlées. Ce fut un vrai succès pour Anne-Sophie Lapix, si l’on tenait compte des audiences qui, comme le rappellent nos confrères de Gala, « plaçaient la grand-messe de France 2 devant celle de TF1″.

« Pourquoi on nous montre ses jambes à Anne-Sophie Lapix » !

Mais il ne faut pas oublier que ses jambes ont beaucoup fait parler lors de cette grande première. Les téléspectateurs avaient « regretté les (trop ?) nombreux plans de coupe » sur les jambes galbées de la collègue de Laurent Delahousse.

« Contrairement à David Pujadas qui ne bougeait guère de son siège d’homme-tronc, Anne-Sophie Lapix est bien plus en mouvement », commentait Le Monde. « Les zooms sur ses jambes étaient gênants et les « assis-debouts » épuisants », « Pourquoi on nous montre ses jambes à Anne-Sophie Lapix. Jamais vu celles de David Pujadas… », “J’aime bien Anne Sophie Lapix mais (…)  pourquoi faire ces plans sur ses jambes ? ou encore un autre soulignant combien les prises de vues étaient « sexy, surtout sur ses jambes !  » Mais il faut croire que le service public a bien su faire son choix avec la journaliste.