Accueil / People / Anne-Claire Coudray, sa robe cuir qui dévoilait tout, la vérité éclate enfin !

Anne-Claire Coudray, sa robe cuir qui dévoilait tout, la vérité éclate enfin !

Anne-Claire Coudray sa robe cuir qui dévoilait tout la vérité éclate enfin !

Anne-Claire Coudray, sa robe cuir qui dévoilait tout, la vérité éclate enfin ! Jean-Claude Jitrois révèle tout sans filtre dans L’instant de Luxe.

Anne-Claire Coudray, sa robe cuir qui dévoilait tout faisait le buzz malgré elle. Force est de constater que sa tenue en montrait un peu trop pour la présentation d’un journal télévisé. Le créateur de la pièce de revenir sur ce petit « incident ». Comme nous le rappelle le magazine Voici, la séquence a eu lieu en décembre 2014, du temps où la journaliste officiait encore en qualité de joker de Claire Chazal, pour les JT de 20h00 du week-end de TF1.

La robe cuir moulante nuance bordeaux d’Anne-Claire Coudray fait le buzz.

Pour marquer le coup, Anne-Claire Coudray prend l’antenne dans sa robe cuir nuance bordeaux. signée Jean-Claude Jitrois. Elle mettait largement en évidence la forme de la poitrine de la journaliste.

Un point qu’elle n’avait pas omis d’expliquer auprès de Buzz TV Orange. « Ce n’était surtout pas un coup de com’, mais plutôt un mauvais choix de vêtement, admettait-elle. Je pars du principe que la séduction n’a rien à faire sur un plateau de télévision quand on présente le journal. C’était une question de matière de robe et j’en suis vraiment désolée, poursuivait l’épouse de Nicolas Vix. Espérant que les gens n’ont pas été choqués. Au vu des retours des téléspectateurs, ce n’est pas là-dessus que les gens s’arrêtent. »

Jean-Claude Jitrois balance !

Invité dans L’instant de Luxe, Jean-Claude Jitrois, le créateur de la robe a révélé la vérité sur cette robe portée ce jour-là par la maman d’Amalia. « C’est ma robe ! Quand elle l’a enfilée, on n’a pas vu qu’il y avait de la transparence et évidemment, on voit un peu le téton mais ce n’est pas grave ! », révélait-il.

« Sachez que, contrairement à Claire Chazal, et malgré ma fascination de provinciale pour les grands magasins, je n’ai aucun goût pour m’habiller ! », indiquait Anne-Claire Coudray dans les colonnes de Paris Match en juillet 2013. « Pour ne pas me tromper, je choisis toujours des choses très classiques, rajoutait-elle. Une des raisons pour lesquelles je suis abonnée au jean, aux petits hauts passe-partout et aux talons hauts, malgré mon 1,74 mètre! »