Accueil / Forme / Amandine Pellissard (Familles nombreuses, la vie en XXL) : ses confidences surprenantes sur son père !

Amandine Pellissard (Familles nombreuses, la vie en XXL) : ses confidences surprenantes sur son père !

Amandine Pellissard (Familles nombreuses, la vie en XXL) : ses confidences surprenantes sur son père !

Amandine Pellissard (Familles nombreuses, la vie en XXL) attire toutes les attentions avec ses confidences surprenantes sur son père. Des propos qui ont surpris des fans. Les détails !

Retour sur ces confidences surprenantes sur son père qu’Amandine Pellissard (Familles nombreuses, la vie en XXL) a livrées ce 19 juin lors d’un live Instagram. Elle est encore une fois revenue sur son père. Ce dernier avec qui il ne s’entend guère. Découverte dans Familles nombreuses, la vie en XXL sur TF1, Amandine Pellissard se trouve à la tête d’une très grande famille composée de huit enfants (âgés de 1 et 15 ans).

Voici pourquoi Amandine Pellissard a succombé à la chirurgie esthétique.

Très présente sur la Toile, elle vient ce 19 juin 2021 de dévoiler la raison pour laquelle elle avait succombé à l’appel du bistouri. Elle avait en effet ce 15 juin dernier, révélé à ses followers s’être rendue à la clinique des Champs-Elysées pour réaliser des injections de toxine botulique destinées aux rides du visage, mais également de l’acide hyaluronique afin de redessiner les lèvres. Si elle se disait plutôt heureuse de l’avoir fait, ça n’a pas du tout plu aux internautes au point d’avoir été comparée à une grenouille.

« Voilà, je suis très contente du résultat » !

« J’ai fait des injections parce que j’avais envie d’en faire. J’avais des rides que je voulais estomper, donc je l’ai fait, révélait-elle. J’avais une ride du lion et des rides d’expression très marquées. En plus avec la cigarette, comme je fume depuis mes 15 ans… On ne va pas se mentir, on a la peau qui vieillit plus vite« , expliquait-elle.

Pour ses lèvres, la raison est tout autre. « J’ai la bouche de mon père. Je le disais encore à ma mère il n’y a pas longtemps : sur les photos, quand je me vois sourire… Putain, je vois le sourire de mon père. Et mon père, je ne le porte vraiment pas dans mon cœur. Si je peux gommer des traits de ressemblance avec mon géniteur qui me révulse, ça me va très bien, assurait Amandine Pellissard. Voilà, je suis très contente du résultat. Comme je suis contente de ne plus voir la bouche de mon père quand je me regarde dans la glace… J’adore. C’est du bonheur« , concluait-elle au final.