Accueil / People / Amanda Lear détruit l’actrice qui l’incarne dans le biopic de Salvador Dali !

Amanda Lear détruit l’actrice qui l’incarne dans le biopic de Salvador Dali !

Amanda Lear détruit l’actrice qui l’incarne dans le biopic de Salvador Dali !

« On dirait une prostituée ukrainienne », déclarait-elle. Amanda Lear détruit l’actrice qui l’incarne dans le biopic de Salvador Dali. Le choc !

Arrivée à un âge avancé, la comédienne garde toujours son côté mystérieux mais qui dit toujours avec des mots non couverts ce qu’elle pense réellement. Interrogée récemment par Télé Star, Amanda Lear détruit l’actrice qui l’incarne dans le biopic de Salvador Dali. Voici les détails !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par amanda lear (@amanda.lear)

« Elle en avait un peu marre, au bout de 50 ans, de se taper ce vieux monsieur qui ne savait rien faire« .

Durant une quinzaine d’années, Amanda Lear a été la muse du célèbre peintre, Salvador Dali. Depuis longtemps, elle entretenait une relation très ambiguë avec l’artiste. Elle se rappelle tout de même ce jour où elle devait rencontrer l’épouse de Salvador Dali. C’était au courant de l’année 2015.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par amanda lear (@amanda.lear)

« Et ce n’est pas une femme facile, lui prévenait donc son acolyte. Il va falloir faire bonne impression, ajoutait le peintre. Mettez du violet sur les yeux, faites bien le chignon banane, enfilez une minijupe« , précisait encore Salvador Dali.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par amanda lear (@amanda.lear)

Même sil le courant n’a pas très bien passé entre elles car le peintre avait une réputation d’aimer les femmes, il lui arrive de lui faire quelques confidences. « Un jour, elle m’a confié qu’elle en avait un peu marre, au bout de 50 ans, de se taper ce vieux monsieur qui ne savait rien faire », racontait-elle à la rédaction du site 7sur7.

« Je ne vous parle pas de ce mannequin australien de deux mètres qui est censé être moi« .

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par amanda lear (@amanda.lear)


Pour revenir au biopic Dali Land de Mary Harron, Amanda Lear était très cash. Elle a surtout réduit aux cendres la prestation d’Andreja Pejic, l’actrice qui joue son rôle. »Ben Kingsley qui joue Dalí avec perruque et moustache, c’est ridicule. Et je ne vous parle pas de ce mannequin australien de deux mètres qui est censé être moi. On dirait une prostituée ukrainienne« , confiait-elle dans les colonnes de Télé Star.