Accueil / People / Albert de Monaco, le trône menacé, preuves irréfutables, un cousin se dit être le véritable héritier

Albert de Monaco, le trône menacé, preuves irréfutables, un cousin se dit être le véritable héritier

Albert de Monaco, le trône menacé, preuves irréfutables, un cousin se dit être le véritable héritier

Albert de Monaco, le trône menacé. En plus des problèmes qu’il a déjà sur le dos à cause de Charlène, un cousin se dit être le véritable héritier. Explications.

Le souverain est en pleine tourmente. Le mauvais sort s’acharne contre le Rocher. Aux prises avec ses problèmes avec Charlène de Monaco, son titre est remis en question par un de ses cousins. Ce dernier semble avoir gain de cause. Albert de Monaco, le trône menacé ? Les preuves seraient irréfutables. Que va-t-il se passer pour sa famille et lui ?

 

Louis de Causans réclame 351 millions d’euros à la France.

Louis de Causans compte bien s’affirmer. Interviewé ce 05 août 2021 dans les colonnes du Parisien, le quadragénaire révèle réclamer une indemnisation de 351 millions d’euros à l’Etat français pour réparation d' »un tour de passe-passe » survenue 100 ans plus tôt et qui a ainsi spolié ses ancêtres.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Alain Loulouga (@alango_loulouga)


Craignant le pouvoir tombé dans les mains de la branche descendante allemande, la France s’en est mêlée « et menace d’annexer le Rocher si les règles de succession ne sont pas modifiées ». Depuis, la Constitution monégasque a été changée permettant à « une descendance directe et illégitime du prince régnant » d’accéder au trône (avant que ça n’ait encore été changé ultérieurement, NDLR).

Mise en retraite, l’arrière-grand-mère (la comtesse Anne-Marie de Caumont La Force,NDLR) de Louis de Causans_le cousin qui affirme être le véritable héritier_ tient à retrouver son honneur et avait alors  manifesté son mécontentement dans les rues de Monaco avant que Rainier, le père d’Albert II de Monaco ne l’expulse.

 » L’affaire a enfin été prise au sérieux » !

Si Louis de Causans a été débouté par la justice en 2019, il ne s’est pas arrêté là. Sa récente action en justice a été_comme expliqué par son avocat, jugée recevable. « Pour la première fois depuis l’adoption de Charlotte, nous connaîtrons la position de l’Etat français.« , aurait affirmé le tribunal. « ‘Monaco et la France ont toujours voulu que ce sujet reste tabou, révélait Louis de Causans. Ce n’est maintenant plus le cas (…). Je n’ai rien contre Monaco. Si la situation est ce qu’elle est, c’est uniquement lié au rôle de la France et de Poincaré. »