Accueil / People / Albert de Monaco et Charlène, problèmes de communication, ce rôle étrange qu’a joué Nicole Coste

Albert de Monaco et Charlène, problèmes de communication, ce rôle étrange qu’a joué Nicole Coste

Albert de Monaco et Charlène, problèmes de communication, ce rôle étrange qu'a joué Nicole Coste

Albert de Monaco et Charlène, problèmes de communication, ce rôle étrange qu’a joué l’ex du prince, Nicole Coste. On vous tient au courant de tout !

Albert de Monaco et Charlène, ces problèmes de communication qui fait jaser. Le magazine Public souligne le rôle étrange qu’a joué Nicole Coste dans cette histoire. Si la princesse de Monaco se trouve aujourd’hui à des kilomètres du Rocher, ils se murmurent qu’elle s’est lancée dans une guerre sans précédent avec l’ex-compagne du prince Albert II de Monaco, la mère de son fils aîné illégitime.

« Une stratégie pour décrédibiliser l’ancienne nageuse » ?

Il faut dire que la longue absence de Charlène de Monaco de la Principauté a laissé le champ libre à sa rivale. Cette dernière fait aujourd’hui tout son possible pour rester à jamais au Rocher. Récemment interviewée par nos confrères du Paris Match en marge de la célébration du 18ème anniversaire d’Alexandre Coste-Grimaldi. L’occasion pour celle qui exerce le métier de styliste de faire une sortie médiatique remarquable. Elle n’a pas hésité à envoyer une pique amère à l’ancienne nageuse olympique.

« Dans cette guerre de communication qui commence à peine, Nicole Coste avait fait son apparition. C’est avec cette ancienne hôtesse de l’air qu’Albert II avait eu son fils Alexandre. Un enfant qui est né au début des années 2000 », peut-on lire dans les colonnes de Public le 10 septembre dernier.

« Qu’avait-elle de si urgent à dire ? Que Charlène est loin d’être la femme gentille qu’elle laisse apparaître ? , poursuit le magazine avant de rajouter : « En effet, Nicole Coste avait confié que Charlène de Monaco avait forcé son fils métis à dormir avec les employés du Palais. Hasard du Calendrier ou stratégie pour décrédibiliser l’ancienne nageuse ? », s’interroge la publication. Aucune réponse à la question n’a pourtant été livrée.

Le prince Albert de Monaco fait taire les rumeurs.

Le prince Albert II de Monaco de son côté, avait démenti les rumeurs de divorce et de crises conjugales au cours d’une récente interview. « Elle (Charlène de Monaco, NDLR) n’a pas fait le choix de s’exiler. Il s’agit tout simplement d’un problème médical qui était une urgence », affirmait le souverain monégasque.