Accueil / People / Alain Delon : voici pourquoi il a été absent à l’hommage rendu à Jean-Paul Belmondo 

Alain Delon : voici pourquoi il a été absent à l’hommage rendu à Jean-Paul Belmondo 

Alain Delon : voici pourquoi il a été absent à lhommage rendu à Jean-Paul Belmondo 

Voici pourquoi Alain Delon a été absent à l’hommage rendu à Jean-Paul Belmondo ce jeudi 09 septembre 2021 aux Invalides… On vous raconte tout !

BFM TV lève le voile sur la raison qui explique pourquoi Alain Delon a été absent à l’hommage rendu à Jean-Paul Belmondo ce jeudi 09 septembre 2021 aux Invalides.

Une absence de poids qui n’est pas passée inaperçue

Il avait annoncé sa présence à cet hommage national mais n’a finalement pas été venu renforcer les rangs des invités où figuraient plusieurs générations d’emblématiques acteurs de l’acabit de Marion Cotillard, Albert Dupontel, Jean Dujardin, Gilles Lellouche ou encore Michel Boujenah. Le discours de Victor Belmondo, le petit-fils du monument du cinéma français ainsi que l’éloge funèbre du président Emmanuel Macron ont marqué les esprits.

Dans la foulée, une absence de poids n’est pas passée inaperçue ce 09 septembre 2021. Il s’agit de celui qui a été longtemps considéré comme son rival dans le métier. Alain Delon avait, à la connaissance de la mort de son ami, avoué en être « bouleversé » et « fracassé ».

« On avait peu d’espoir de le voir » !, Alain Delon n’a finalement pas tenu parole.

« On avait peu d’espoir de le voir, expliquait la cheffe du service culturel de la chaîne parce qu’on l’imaginait mal exprimer sa tristesse et son chagrin avec le cinéma français ». Cette dernière de rappeler qu’Alain Delon avait déjà fait le même coup. Il se faisait porter pâle lors des funérailles de Romy Schneider. « Il préfère gérer son chagrin seul, poursuivait celle-ci et on l’imagine extrêmement triste devant sa télé. », rajoute-t-elle encore avec beaucoup de compréhension.

Chacun vit son deuil à sa façon. C’est ainsi depuis son domicile que l’illustre acteur a préféré regarder la dépouille de Bebél quitter la cour en musique, sur l’air d’une séquence de la bande originale du Professionnel. Il a certainement eu, au même titre que bon nombre de Français, les yeux rougis comme ceux de la majeure partie des spectateurs présents à la cérémonie.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Van.Essared (@van.essared)