Articles Tagués 'présidentielle 2012'

Islam en France ou Islam de France ?

Islam en France ou Islam de France ?

La question de l’islam, si elle n’a pas été l’enjeu central de la campagne présidentielle, constitue néanmoins une préoccupation latente importante pour nombre de nos concitoyens, comme l’ont illustré la polémique autour du hallal, l’ « Affaire Merah » et les 18 % obtenus par Marine Le Pen, qui a fait de la lutte contre le fondamentalisme islamiste et les « atteintes » à la laïcité l’un des axes majeurs de son discours politique. Fruit d’une vaste enquête, cet ouvrage très documenté de Gilles Kepel analyse la construction de l’islam de France à travers la Seine-Saint-Denis, figure des transformations de la France contemporaine, et permet de « saisir » une réalité bien plus complexe que la caricature qui en est souvent faite par les médias ou certains discours politiques, quelle que soit leur sensibilité politique.

Le Front national, avant-garde de la « nouvelle classe ouvrière » ?

Le Front national, avant-garde de la « nouvelle classe ouvrière » ?

Parmi les électeurs de Marine Le Pen lors du 1er tour de l’élection présidentielle, les ouvriers sont ceux qui se sont moins reportés en faveur de Nicolas Sarkozy le 6 mai dernier. Cela traduit l’échec du désormais ex-chef de l’Etat à convaincre ces partisans du « ni droite, ni gauche », nouvelle idéologie d’un Front national qui mêle le social au national, et qui trouve chez une « nouvelle classe ouvrière » l’un de ses plus solides appuis.

« La faute à Sarko ! » Ou comment faire durer l’antisarkozysme jusqu’aux législatives ?

« La faute à Sarko ! » Ou comment faire durer l’antisarkozysme jusqu’aux législatives ?

Comment faire de l’antisarkozysme sans Sarkozy? Comment garder en main ce précieux atout, si décisif dans la campagne récente, alors que le président sortant a annoncé son retrait sans doute définitif de la vie politique. La question est cruciale dans un contexte national et international très délicat pour la nouvelle équipe et à l’approche de nouvelles élections décisives

L’étrange campagne

L’étrange campagne

Au-delà de son résultat, la campagne qui s’achève fut celle de tous les paradoxes : un taux de participation important mais un faible engouement pour les propositions des uns et des autres ; deux favoris largement en tête au premier tour mais dont aucun n’a pu compter sur un véritable vote d’adhésion ; un débat d’entre-deux-tours suivi par 18 millions de téléspectateurs mais jugé sans impact sur leur vote ; un nouveau président qui remporte le scrutin, sans pourtant susciter l’enthousiasme pendant la campagne. Les Français ont semble-t-il mesuré l’importance de cette élection, sans trouver dans les débats qui l’ont précédée l’écho de leurs préoccupations.

Percée de la gauche outre-mer

Percée de la gauche outre-mer

Au total, 1,7 million d’électeurs sont inscrits sur les listes d’outre-mer. De la métropole, ces territoires sont souvent vus comme formant un ensemble alors qu’ils représentent des entités bien différentes les unes des autres aussi bien administrativement (trois statuts distincts, les DOM, les COM et les POM) qu’électoralement.