Articles Tagués 'libéralisme'

C’était mieux avant ?

C’était mieux avant ?

Si Baudelaire a pu évoquer l’ « héroïsme de la modernité », il n’avait certainement pas anticipé les excès de la modernité et encore moins de la post-modernité. A cet égard, le dernier livre de Jean-Pierre Le Goff, Malaise dans la démocratie, vient rappeler quelques vérités bien senties.

Quand de Gaulle défendait un sursaut économique radical: la réforme libérale et la politique de rigueur

Quand de Gaulle défendait un sursaut économique radical: la réforme libérale et la politique de rigueur

Contrairement à l’image romantique qu’entretiennent beaucoup de ceux qui se prétendent « gaullistes » aujourd’hui (sans que l’on sache toujours le sens que cela recouvre), Charles De Gaulle n’était pas, lorsqu’il a le pris le pouvoir, un ennemi du libéralisme. Au contraire, c’est même une ligne radicale qu’il défend dans son tout premier discours aux Français comme premier Président de la Ve République.

Jacques Rueff, « prophète en son pays »

Jacques Rueff, « prophète en son pays »

Le choix du titre pourrait, a priori, surprendre, tant Jacques Rueff paraît aujourd’hui oublié, si ce n’est de quelques spécialistes de l’histoire de la pensée économique ou d’historiens de la Vème République. Selon cette vision qui, indéniablement, comporte une part de vérité, Jacques Rueff serait un des derniers hérauts du libéralisme français et, surtout, à la française.

L’adieu au libéralisme

L’adieu au libéralisme

Le philosophe Pierre Manent, spécialiste de philosophie politique et de l’histoire de la pensée libérale, a récemment publié un ouvrage qui a fait parler de lui dans les médias. D’aucuns y ont vu l’abdication du philosophe, le jour où il est devenu un universitaire sorti tout droit de Soumission, le roman de Michel Houellebecq. D’autres, en revanche, se réjouissent de voir dans Situation de la France, une prise de position courageuse qui fait de la nation la solution aux différents problèmes, surtout de nature religieuse, que rencontre la France.