Articles Tagués 'justice sociale'

« Qu’est-il arrivé à la “Great Society ? » Réflexions sur l’avenir de l’Etat et de la politique

« Qu’est-il arrivé à la “Great Society ? » Réflexions sur l’avenir de l’Etat et de la politique

Il y a cinquante ans, Lyndon Johnson présentait son programme politique intitulé « Great Society ». Un projet selon lequel plus aucun enfant ne souffrirait de malnutrition et tous les jeunes seraient scolarisés; une société dans laquelle le racisme et l’injustice seraient combattues; et surtout, une société dans laquelle l’Etat serait en mesure de rendre la justice et d’offrir à tous des opportunités.

L’impôt pour tous !

L’impôt pour tous !

Le projet de loi de finances rectificative prévoit des mesures de réduction d’impôt qui bénéficieront dès septembre au titre de l’impôt sur le revenu 2013, à 3,7 millions de ménages, dont 1,9 million sortiront de l’impôt ou éviteront d’y entrer. Il n’y avait pas meilleure façon d’accroître le déconsentement à l’impôt.

Et si la Liberté menaçait la liberté ?

Et si la Liberté menaçait la liberté ?

L’ambition de Dominique Schnapper dans l’Esprit démocratique des lois n’est autre que la résolution du paradoxe démocratique. Le postulat de départ de ce « projet sociologique » vise à interroger la progression du malaise social dans les sociétés pourtant toujours plus émancipatrices, tolérantes et protectrices.

Raymond Boudon in memoriam

Raymond Boudon in memoriam

C’est avec la plus grande tristesse que ce blog, comme la Fondapol, a appris la disparition de Raymond Boudon, le 10 avril dernier. Avec lui disparaît justement l’un de ses esprits « trop libres », plutôt rares dans le paysage intellectuel français. En parallèle avec sa note sur la compétence morale du peuple, il avait écrit pour nous le texte suivant, portant sur la perception des inégalités sociales à partir des analyses d’Adam Smith. Texte qui reprend une actualité éclatante dans les remous actuels. Espérons que la rationalité qu’il perçoit chez les vieux peuples démocratiques soit vérifiée !